UNE TOUR­NÉE

Ed Shee­ran dé­bar­que­ra sur la scène du Centre Bell cette se­maine dans le cadre de sa tour­née mon­diale X afin d’of­frir un concert en toute sim­pli­ci­té où mu­sique et voix prennent toute la place.

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Bru­no La­pointe Le Jour­nal de Mon­tréal bru­no.la­pointe@que­be­cor­me­dia.com

Pas de mu­si­ciens. Ni de cho­ristes. Pas de dé­cor non plus. Et en­core moins de dan­seurs. Ar­mé de sa gui­tare, Ed Shee­ran mon­te­ra seul sur scène, mar­di soir, pour of­frir un spec­tacle de deux heures dans une for­mule très mi­ni­ma­liste, en­tiè­re­ment dé­pouillée d’ar­ti­fices.

Dès le dé­but de la tour­née, cette fac­ture semble di­vi­ser au­tant les fans que les cri­tiques. Alors que cer­tains ap­plau­dissent son au­dace, d’autres au­raient pré­fé­ré un spec­tacle avec plus d’am­pleur, de dé­ploie­ment, sur­tout dans d’im­menses am­phi­théâtres tels que le cé­lèbre O2 de Londres, où il s’est pro­duit de­vant près de 70 000 per­sonnes l’an der­nier.

VO­CA­LE­MENT IM­PRES­SION­NANT

Il y a ce­pen­dant un as­pect très im­por­tant de la soi­rée qui fait l’una­ni­mi­té: le ta­lent de Ed Shee­ran. Par­tout où le jeune chan­teur passe, tous s’en­tendent pour sa­luer ses prouesses vo­cales im­pres­sion­nantes.

Au fil de la soi­rée, c’est pas moins de 17 titres qu’il pro­pose, pui­sant au­tant dans son pre­mier al­bum, + (pro­non­cé «plus») que dans son der­nier opus, (pro­non­cé «mul­ti­ply»).

Ed Shee­ran ouvre le bal avec I’m A Mess, en­chaî­nant en­suite avec Le­go House, Don’t et Drunk. Ce n’est que dans la deuxième moi­tié du spec

tacle qu’il sort ses gros

Xca­nons, nom­mé­ment les suc­cès The A Team, I See Fire et, bien sûr, Thin­king Out Loud, ré­ser­vant son mé­ga­hit Sing pour clore la soi­rée, en rap­pel.

Il se per­met éga­le­ment de temps à autre quelques écarts, em­prun­tant dans dif­fé­rents ré­per­toires, de Ste­vie Won­der à Ch­ris Brown, en pas­sant par Eric Clap­ton et les Backs­treet Boys, le temps de quelques notes, de quelques mots. Des com­bi­nai­sons sur­pre­nantes, mais qui semblent très bien fonc­tion­ner.

PRÈS DE 200 SPEC­TACLES

C’est en août 2014 que cette aven­ture a dé­bu­té pour Ed Shee­ran, alors qu’il don­nait le coup d’en­voi à sa tour­née mon­diale avec un spec­tacle à Osa­ka, au Ja­pon. Au mo­ment où elle se ter­mi­ne­ra, en dé­cembre pro­chain, le jeune chan­teur bri­tan­nique au­ra pré­sen­té 179 concerts à tra­vers le monde.

Pour sa ve­nue à Mon­tréal, Ed Shee­ran se­ra ac­com­pa­gné de l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète ir­lan­dais Foy Vance, qui ré­chauf­fe­ra la foule en pre­mière par­tie.

Il n’est pas éton­nant que la tour­née mon­diale de Ed Shee­ran ait jus­qu’à pré­sent été aus­si po­pu­laire. En dé­cembre der­nier, le po­pu­laire site Spo­ti­fy an­non­çait que avait été l’al­bum le plus écou­té en ligne à tra­vers le monde en 2014.

XEd Shee­ran s’ar­rê­te­ra au Centre Bell le mar­di 2 juin. Les billets sont dis­po­nibles sur Even­ko.ca

X

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.