REM­PLI DE BELLES PRO­MESSES

∫ Le bruit des arbres ∂∂∂Σ ∂∂ Les ac­teurs Roy Du­puis et Antoine L’Écuyer livrent des in­ter­pré­ta­tions sin­cères et émou­vantes dans le drame Le bruit des arbres, pre­mier long mé­trage très pro­met­teur du ci­néaste qué­bé­cois Fran­çois Pé­lo­quin.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Avec Roy Du­puis, Antoine L’Écuyer et Bob­by Besh­ro.

Pré­sen­té il y a quelques jours en com­pé­ti­tion of­fi­cielle au Fes­ti­val de Kar­lo­vy Va­ry, en Ré­pu­blique tchèque, Le bruit des arbres s’af­firme comme l’une des belles sur­prises of­fertes par le ci­né­ma qué­bé­cois jus­qu’à main­te­nant cette an­née. Un film sen­sible et sans pré­ten­tion, qui touche droit au coeur sans trop jouer la carte de l’émo­tion.

Le film, qui a été tour­né l’an pas­sé dans la ré­gion de Ma­tane, re­late le quo­ti­dien de Jé­ré­mie (ex­cellent Antoine L’Écuyer), un adolescent de 17 ans qui vit dans un

Film de Fran­çois Pé­lo­quin.

pe­tit vil­lage du Bas-Saint-Laurent avec son père Ré­gis (tou­jours so­lide Roy Du­puis).

Pro­prié­taire d’une scie­rie fa­mi­liale, Ré­gis ai­me­rait éven­tuel­le­ment pou­voir pas­ser le re­lais à Jé­ré­mie. Mais ce der­nier pré­fère pas­ser du temps avec ses amis et en­tre­te­nir ses deux pas­sions, sa voi­ture et la mu­sique hip hop.

SUR L’ADO­LES­CENCE

Drame ru­ral dans la li­gnée de Ma­ré­cages (de Guy Édoin) et Le dé­man­tè­le­ment (de Sé­bas­tien Pi­lote), Le bruit des arbres dé­peint avec sub­ti­li­té et dé­li­ca­tesse la réa­li­té so­ciale de cer­taines jeunes qui vivent en ré­gion. Ins­pi­ré da­van­tage par la culture hip hop que par les va- leurs tra­di­tion­nelles que tente de lui ap­prendre son père, Jé­ré­mie peine en ef­fet à trou­ver ses re­pères dans son pa­te­lin qu’il rêve se­crè­te­ment de quit­ter pour la grande ville.

Pé­lo­quin et la cos­cé­na­riste Sarah Lé­vesque évoquent éga­le­ment dans leur film les dif­fi­cul­tés éco­no­miques ren­con­trées par les agri­cul­teurs et la pres­sion de pro­duire.

Construit au­tour du per­son­nage de Jé­ré­mie, Le bruit des arbres aborde plu­sieurs thèmes liés à l’ado­les­cence et au pas­sage à l’âge adulte: les pro­blèmes de com­mu­ni­ca­tion entre un père et son fils, les pre­miers émois amou­reux, la ja­lou­sie entre amis, entre autres.

À par­tir d’un scé­na­rio épu­ré et tour­nant plu­sieurs scènes en plans-sé­quences, Fran­çois Pé­lo­quin est par­ve­nu à sai­sir des mo­ments de vie de ses per­son­nages, avec un mé­lange de jus­tesse et de re­te­nue. Il signe du coup un beau film qui laisse en­tre­voir de belles choses pour la suite de sa car­rière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.