MARCHÉ GOUR­MAND

SAR­LAT, Dor­dogne (France) | Le plus for­mi­dable des mar­chés gour­mands qu’est ce­lui de Sar­lat dresse ses étals, deux ma­ti­nées par se­maine, sur la su­perbe place de la Li­ber­té qu’en­cadrent les hô­tels par­ti­cu­liers et les mai­sons bour­geoises vieilles de plu­sieu

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

Toutes les sa­veurs du Pé­ri­gord se re­trouvent sur ce marché, of­fertes prin­ci­pa­le­ment par les pro­duc­teurs eux-mêmes. Dans ce ter­roir ex­cep­tion­nel, fait de tra­di­tions et d’au­then­ti­ci­té, se trouvent en ef­fet concen­trées les spé­cia­li­tés comme le foie gras et le ma­gret de ca­nard ou d’oie, les truffes, l’huile de noix et les vins, que l’on as­so­cie à la fi­nesse, voire le luxe.

Ce sa­me­di-là, c’était jour de marché et j’avais ren­dez-vous avec Ka­tia pour une vi­site de la ville. Je ne pou­vais pas trou­ver meilleur guide car, ré­si­dante de la pe­tite ci­té, elle en est aus­si une am­bas­sa­drice en tant que porte-pa­role de l’of­fice de tou­risme lo­cal.

À Sar­lat, Ka­tia connaît (presque) tout le monde et est connue de la plu­part, les pro­duc­teurs, mar­chands, ca­fe­tiers et res­tau­ra­teurs, comme bien des ha­bi­tués. Dif­fi­cile dans cette si­tua­tion de sim­ple­ment tra­ver­ser la place. Nous avons d’abord sa­lué des four­nis­seurs ré­gu­liers au­près des­quels Ka­tia en a pro­fi­té pour ré­ser­ver pour elle-même, ici des fraises, là des lé­gumes ou en­core des ma­grets de ca­nard.

Pour com­prendre l’ar­chi­tec­ture et l’his­toire de Sar­lat, nous avons pris de la hau­teur en em­prun­tant l’as­cen­seur pa­no­ra­mique ins­tal­lé dans ce qui fut le clo­cher de l’an­cienne église Sainte-Marie.

Do­tée d’une pa­roi trans­pa­rente, la pla­te­forme per­met, une fois le som­met at­teint, de dé­cou­vrir l’en­semble de la ville dont les construc­tions se dis­tinguent par leur toi­ture faite de lauzes, des pierres plates ajus­tées à la per­fec­tion. C’est au cé­lèbre ar­chi­tecte Jean Nouvel, un en­fant du pays, que l’on doit cette réa­li­sa­tion, tout comme la mo­nu­men­tale porte d’acier qui ferme l’édi­fice.

L’église, qui a connu toutes sortes de vo­ca­tions de­puis la Ré­vo­lu­tion fran­çaise, est à pré­sent conver­tie en marché cou­vert. Neuf étals per­ma­nents y pré­sentent des sa­veurs pé­ri­gour­dines ori­gi­nales.

LA ROUTE DES PÈ­LE­RINS

Si­tuée sur l’iti­né­raire re­liant Ro­ca­ma­dour à Saint-Jacques-de-Com­pos­telle, deux hauts lieux de pè­le­ri­nage, Sar­lat consti­tuait ja­dis une étape in­con­tour­nable, d’au­tant plus qu’une ab­baye do­tée de re­liques y était éta- blie. La ci­té a pris donc de l’am­pleur à me­sure que le com­merce, fa­vo­ri­sé par le pas­sage des pè­le­rins, pre­nait de l’es­sor.

Les fa­çades des de­meures nobles, qui se de­vaient d’être do­tées d’une tour, et les mai­sons bour­geoises té­moignent de ces siècles qui ont re­pré­sen­té un âge d’or pour la ville. L’in­ter­ven­tion d’An­dré Mal­raux, mi­nistre de la Culture dans les an­nées 1960, a fait en sorte que ces im­meubles soient non seule­ment sau­vés de la ruine mais res­tau­rés. Ce­la a eu pour ef­fet de per­mettre à la ville de connaître, de­puis, une nou­velle ère de pros­pé­ri­té grâce aux flux de tou­ristes.

Au fil de notre ba­lade à tra­vers les étals, ce jour-là, j’ai tour à tour dé­gus­té du foie gras de ca­nard pro­duit dans une ferme des en­vi­rons, du ca­bé­cou, le fa­meux fro­mage de chèvre pé­ri­gour­din, de la truffe d’été, des fraises, etc.

On peut ima­gi­ner ce que peuvent être des agapes comme, en mars, le ban­quet de Sar­lat Fest’oie, avec 15 plats au­tour de l’oie, ou en­core, en jan­vier, la Fête de la Truffe, avec un me­nu pré­pa­ré par des grands chefs.

Puis, en com­pa­gnie de Ka­tia, je me suis re­trou­vé à la ter­rasse d’un ca­fé si­tué sur la place, dont la vi­trine est or­née d’un dra­peau du Qué­bec (al­lez leur de­man­der pour­quoi… ), à dis­cu­ter avec plu­sieurs de ses amis qui ne man­quaient pas de ve­nir vers nous.

Quelle jour­née ex­cep­tion­nelle!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.