Des des­ti­na­tions vé­lo BU­CO­LIQUES OUPÉRILLEUSES

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

RELAXNEWS | Alors que le Tour de France bat son plein, voi­ci d’autres iti­né­raires cy­clistes au­tour du monde : des pistes pour tous, les dé­bu­tants, les cy­clistes ama­teurs et même les casse-cou qui ont l’ha­bi­tude de jouer avec la mort.

QUÉ­BEC

Le ma­ga­zine Na­tio­nal Geo­gra­phic a nom­mé la Route Verte, qui consti­tue le plus grand ré­seau de sen­tiers d’Amé­rique du Nord, la plus belle route pour le cy­clisme au monde. S’éten­dant sur plus de 5000 km et re­liant plu­sieurs ré­gions du Qué­bec, la route tra­verse 320 mu­ni­ci­pa­li­tés. Par­mi les iti­né­raires: les mon­tagnes des Lau­ren­tides et les ré­gions re­cu­lées de la Gas­pé­sie au nord.

BO­LI­VIE

On ne l’ap­pelle pas Death Road (Route de la mort) par ha­sard. Bien connue comme étant l’une des routes les plus dan­ge­reuses au monde, North Yun­gus Road a été sur­nom­mée «El Ca­mi­no de la Muerte», pour avoir cau­sé la mort de 300 per­sonnes par an en­vi­ron avec ses vi­rages en épingle et 4700 mètres de dé­ni­ve­lé dans la jungle. Mais c’est jus­te­ment ces dif­fi­cul­tés in­sen­sées qui at­tirent les risque-tout en quête d’adré­na­line. Ins­crite sur la liste des en­droits à vi­si­ter dans leur vie par des di­zaines de mil­liers de cy­clistes hard­core, cette route si­nueuse qui ser­pente les fa­laises est de­ve­nue une at­trac­tion tou­ris­tique au­tant pour ses pa­no­ra­mas de la fo­rêt tro­pi­cale bo­li­vienne que pour ses dan­gers.

AUS­TRA­LIE

S’éten­dant sur plus de 1000 km, la Mun­da Bid­di Trail - qui veut dire «che­min à tra­vers la fo­rêt» en Noon­gar, langue abo­ri­gène - conduit les cy­clistes à tra­vers les fo­rêts d’eu­ca­lyp­tus im­ma­cu­lées et le bush de l’ouest de l’Aus­tra­lie. Ce che­min com­prend des boucles et des crêtes exi­geantes, mais aus­si des longs tron­çons de plat. La route, qui com­mence à Al­ba­ny au sud et se ter­mine à Mun­da­ring au nord, com­prend des ar­rêts dans des lieux pa­tri­mo­niaux et les com­mu­nau­tés abo­ri­gènes, mais aus­si dans des vi­gnobles lo­caux.

CA­NA­DA ET ÉTATS-UNIS

Sur plus de 3000 km entre Van­cou­ver (Co­lom­bie-Bri­tan­nique) et la pointe sud de la Ca­li­for­nie, les cy­clistes sur les routes de la côte Ouest des États-Unis peuvent res­pi­rer l’air ma­rin en ad­mi­rant les ma­gni­fiques vues de l’océan. Sur leur che­min, ils tra­versent des parcs na­tio­naux et dé­couvrent des vieux phares, des plages, des côtes ac­ci­den­tées, des sé­quoias gi­gan­tesques et de ma­gni­fiques terres agri­coles. Un des temps forts les plus mé­mo­rables est la tra­ver­sée du Gol­den Gate Bridge à San Fran­cis­co. La route tra­verse trois États, Washington, l’Ore­gon et la Ca­li­for­nie.

GRANDE-BRE­TAGNE ET FRANCE

Re­non­cez à l’Eu­ros­tar et faites le voyage Londres-Paris en sui­vant l’Ave­nue Verte Lon­don-Paris, une route de 406 km ré­ser­vée aux cy­clistes. L’in­té­gra­li­té du tra­cé n’est pas en­core amé­na­gée pour les cy­clistes les moins aguer­ris, mais de­puis 2012, la route tra­verse les North Downs, le Sus­sex et les South Downs en An­gle­terre et la pit­to­resque campagne fran­çaise en em­prun­tant la Seine-Ma­ri­time, l’Oise, le Val-d’Oise, les Yve­lines et les Hauts-de-Seine. Entre les deux, les cy­clistes peuvent pro­fi­ter du pas­sage en fer­ry de la Manche pour se re­po­ser les jambes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.