Vi­site du pre­mier hô­tel ro­bo­ti­sé

RE­LAX­NEWS | Le pre­mier hô­tel au monde en­tiè­re­ment di­ri­gé par des ro­bots a ou­vert ses portes au Ja­pon. Les clients sont ac­cueillis par deux ré­cep­tion­nistes hu­ma­noïdes fé­mi­nines et... un dinosaure en noeud pa­pillon, tout aus­si ami­cal que ses «col­lègues».

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

À l’hô­tel Henn-na (que l’on peut tra­duire par l’hô­tel «étrange» en fran­çais) les clients sont pris en charge par du per­son­nel 100 % ro­bo­ti­sé, de la ré­cep­tion aux chambres, en pas­sant par le mé­nage. Des ma­chines qui ré­servent ce­pen­dant un ac­cueil «cha­leu­reux et ami­cal» aux clients, à en croire les pro­prié­taires des lieux.

Cet éta­blis­se­ment re­gorge lo­gi­que­ment d’in­fra­struc­tures de pointe, avec, par exemple, des portes sans clé à re­con­nais­sance fa­ciale. Un por­tier-ba­ga­giste ro­bo­ti­sé trans­porte même les va­lises des clients jus­qu’à leur chambre.

RÉ­DUIRE LES COÛTS

Au-de­là de l’as­pect anec­do­tique de la ro­bo­ti­sa­tion du per­son­nel, cette au­to­ma­ti­sa­tion vise aus­si à ré­duire les coûts du tra­vail, li­mi­ter les dé­chets et éco­no­mi­ser de l’éner­gie tout en pro­po­sant une in­fra­struc­ture qua­si au­to­nome grâce à l’éner­gie so­laire et à ces ma­chines.

Par exemple, au­cun ré­fri­gé­ra­teur n’est pro­po­sé en chambre, tous les in­ter­rup­teurs sont équi­pés de dé­tec­teurs de mou­ve­ment et l’air condi­tion­né des chambres pro­vient d’un sys­tème éco­nome en éner­gie.

Cet hô­tel est in­té­gré au parc d’at­trac­tions hol­lan­dais Huis Ten Bosch de Sa­se­bo, près de Na­ga­sa­ki, et pour­rait bien être dé­cli­né dans d’autres villes du Ja­pon et au-de­là. Grâce aux pro­chaines mises à jour, les ro­bots pour­ront conver­ser en chi­nois et en co­réen.

Mais il n’y a pas qu’au Ja­pon qu’on rem­place le per­son­nel d’hô­tels par des ma­chines. En Ca­li­for­nie par exemple, la chaîne Aloft Hotels pro­pose son pre­mier ma­jor­dome ro­bo­ti­sé de­puis l’an­née der­nière.

CONTACT HU­MAIN ?

Même si l’in­dus­trie s’in­té­resse de plus en plus à l’au­to­ma­ti­sa­tion de ses ser­vices, un ré­cent son­dage me­né par JD Po­wer au­près de 62 000 clients aux États-Unis et au Ca­na­da montre que rien ne vaut le bon vieux contact hu­main. Il res­sort que le nombre moyen de pro­blèmes aux­quels de­vaient faire face les clients bais­saient de 50 % lors­qu’ils étaient ac­cueillis par du per­son­nel sou­riant.

Les ta­rifs des 144 chambres de l’hô­tel Henn-na de Sa­se­bo com­mencent à 9000 JPY (en­vi­ron 94 $) pour une chambre simple.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.