JE SUIS TOM­BÉE PLU­SIEURS FOIS

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE -

«Si la honte isole les per­sonnes âgées, que dire de la peur de tom­ber qui les cloue sur place? Je suis tom­bée plu­sieurs fois, de tout mon long. Une fois sur le trot­toir de la rue Saint-De­nis, un mi­di. C’est un sans-abri qui m’a re­le­vée. Une autre fois à la mai­son, en cou­rant vers les toi­lettes. Tous les aî­nés connaissent les mé­faits de l’in­con­ti­nence. Quand l’en­vie te prend, t’es mieux de cou­rir... Et puis l’an­née der­nière, dans la chambre... pour les mêmes rai­sons. Chaque fois, je me suis fait mal. Mais rien de grave.

J’ai le choix: ou bien la peur de tom­ber me cloue au fau­teuil ou bien j’ac­cepte le risque de tom­ber en va­quant à mes oc­cu­pa­tions. J’ai choi­si de vivre, et tant pis si je me casse quelque chose.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.