HARPE CÉ­LESTE, OR­GA­NISTE PRO­VO­CANT

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Contrai­re­ment aux idées re­çues, la mu­sique clas­sique est loin d’être une «af­faire de vieux». Dans la même chro­nique, nous al­lons vous pré­sen­ter le brillant disque de la har­piste Va­lé­rie Milot et l’or­ga­niste amé­ri­cain Ca­me­ron Car­pen­ter, en­fant plus ou moins ter­rible de cette nou­velle gé­né­ra­tion. Avec le prin­temps, un vent de re­nou­veau !

Sou­vent pla­cée en re­trait, et sous-re­pré­sen­tée en concert, la harpe est pour le grand pu­blic un ins­tru­ment par­fois étrange. La jeune in­ter­prète Va­lé­rie Milot en a dé­ci­dé tout au­tre­ment, et c’est avec beau­coup d’in­tel­li­gence comme de mo­der­ni­té qu’elle sou­met sa harpe à de nou­velles in­to­na­tions. De­puis son prix d’in­ter­pré­ta­tion au Concours in­ter­na­tio­nal de harpe de Pa­ris en 2008 jus­qu’au prix Trois-Ri­vières en 2013 pour son rayon­ne­ment in­ter­na­tio­nal, elle a fait beau­coup de che­min, comme le prouve cette nou­veau­té. En­tou­ré des Vio­lons du Roy sous la di­rec­tion de Ma­thieu Lussier, en so­lo ou qua­tuor, Or­bis (Ana­lek­ta) s’ins­crit dans les grands disques de l’an­née 2016. Pui­sant dans les com­po­si­teurs dits contem­po­rains, tels que John Cage, Steve Reich, Frank Zap­pa, c’est avec une in­fi­nie dou­ceur et brillance que la har­piste dé­ve­loppe des thèmes, pas tou­jours clas­siques. Par­mi nos fa­vo­ris, nous re­tien­drons sans contre­dit le G-Spot Tor­na­do du grand Frank Zap­pa, et Cas­tille 1382 du vio­lo­niste An­toine Ba­reil. Si Va­lé­rie Milot s’in­vite dans une salle près de chez vous, nous vous conseillons for­te­ment d’al­ler

l’en­tendre et d’ache­ter son disque, ce­la va de soi.

ORGUE ET MAN­TEAU DE CUIR

Mar­di 29 mars au Théâtre Mai­son­neuve de la Place des Arts, le Fes­ti­val de mu­sique de chambre de Mon­tréal re­ce­vra l’or­ga­niste amé­ri­cain Ca­me­ron Car­pen­ter. Plus man­teau de cuir que te­nue de soi­rée, ce­lui que plu­sieurs sur­nomment l’en­fant ter­rible ne mé­nage pas les dé­cla­ra­tion­schocs. Au cours d’une en­tre­vue avec La Sce­na Mu­si­cal, il af­fir­mait: «Je suis un libre pen­seur ra­di­cal, un athée, j’ai une ap­proche ou­verte de la sexua­li­té et je m’op­pose à toute forme de re­li­gion». Au pro­gramme, des oeuvres de Bach, Piaz­zol­la, Tchaï­kovs­ki et Louis Vierne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.