UN TAXI, LA NUIT…

Mon­tréal la blanche C’est la veille de Noël, mais aus­si le ra­ma­dan dans Mon­tréal, en­se­ve­lie sous la neige.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hon­te­bey­rie Agence QMI Avec Ka­ri­na Ak­touf et Ra­bah Aït Ouya­hia

∫ ∂∂∂∂∂

Ka­hi­na (Ka­ri­na Ak­touf, vue dans les té­lé­sé­ries Jas­mine, Toute la vé­ri­té et 30 vies) ren­contre son ex, Dja­mel (Re­da Gue­ri­nik). Au me­nu de leur dis­cus­sion ani­mée, le fait que Ka­hi­na vient de louer un ap­par­te­ment, qu’elle tra­vaille et qu’elle veut donc la garde par­ta­gée de leur fille Sa­mia. Au centre-ville, Amo­krane est un chauf­feur de taxi al­gé­rien.

POR­TRAIT DE LA COM­MU­NAU­TÉ AL­GÉ­RIENNE

Au cours d’une nuit par­ti­cu­lière, le spec­ta­teur en ap­pren­dra plus sur le pas­sé de Ka­hi­na et Amo­krane, chauf­feur de taxi al­gé­rien, et sur les rai­sons qui les ont pous­sés à quit­ter leur pays. Et, à tra­vers les clients du taxi (sauf Fran­çois Ar­naud qui ef­fec­tue une ra­pide ap­pa­ri­tion en pas­sa­ger par­ti­cu­liè­re­ment désa­gréable),

Film de Ba­chir Ben­sad­dek

Mon­tréal la blanche offre un por­trait de la mé­tro­pole et de l’in­té­gra­tion.

Mon­tréal la blanche (le titre est à double sens) se veut un por­trait – certes in­com­plet – de la com­mu­nau­té al­gé­rienne, obli­gée de quit­ter la terre na­tale dans les an­nées 1990 en rai­son de la si­tua­tion po­li­tique. Le scé­na­riste et réa­li­sa­teur Ba­chir Ben­sad­dek par­vient, avec fi­nesse et sen­si­bi­li­té, à im­pli­quer le spec­ta­teur dans la vie des deux per­son­nages prin­ci­paux, pour­tant à mille lieues de notre réa­li­té quo­ti­dienne.

Les ac­teurs sont par­fai­te­ment convain­cants et na­tu­rels, leur per­for­mance don­nant cré­di­bi­li­té et poids à un scé­na­rio qui, sans eux, tien­drait en une seule ligne. De plus, avec son mes­sage de to­lé­rance, d’in­té­gra­tion et d’ou­ver­ture à l’autre, Ba­chir Ben­sad­dek fait de Mon­tréal la blanche un long mé­trage fort in­té­res­sant.

Es­pe­ran­za (Car­men Mau­ra) est bé­né­vole pour ai­der Da­vid à mou­rir. Da­vid Miller (Pa­trick Lapp) souffre d’un can­cer et veut se pré­va­loir de son droit au sui­cide as­sis­té.

Mon­tréal la blanche pro­pose un mes­sage de to­lé­rance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.