LA DÉ­LI­CIEUSE HIS­TOIRE D’UNE MAI­SON DU FAU­BOURG SAINT-JEAN

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES -

QUÉ­BEC | À Qué­bec, tout le monde ou presque connaît l’épi­ce­rie fine J.A. Moi­san, si­tuée sur la rue Saint-Jean. Ce que les gens savent moins, c’est que la bâ­tisse construite en 1805 abrite éga­le­ment une belle au­berge de quatre chambres aux pre­mier et deuxième étages.

Clé­ment Saint-Laurent, tech­no­logue en gé­nie ci­vil, a long­temps tra­vaillé sur de gros pro­jets et chan­tiers sur la Côte-Nord, à SeptÎles. «J’ai sen­ti le be­soin de chan­ger de car­rière», confesse-t-il, ins­tal­lé dans le so­la­rium de son au­berge.

En 1999, dé­sor­mais à Qué­bec, il en­tend par­ler de la vente de l’épi­ce­rie J.A. Moi­san, la plus vieille épi­ce­rie d’Amé­rique du Nord ou­verte par Jean-Al­fred Moi­san en 1871. «Je connais­sais l’his­toire de l’épi­ce­rie, mais je vou­lais en sa­voir plus sur l’his­toire de la fa­mille.»

Il dé­cide alors de ra­che­ter l’épi­ce­rie avec sa conjointe Na­tha­lie De­raspe et son frère, Fran­çois Saint-Laurent. «Je suis tom­bé sur cette chance-là, s’en­thou­siasme ce pas­sion­né de pro­duits fins et d’his­toire. Je pen­sais que l’épi­ce­rie J.A. Moi­san était hors de por­tée, ré­ser­vée aux chan­ceux!»

DÉ­COR AU­THEN­TIQUE

En 2004, l’idée d’ou­vrir une au­berge dans ce qui était his­to­ri­que­ment les ap­par­te­ments de Moi­san a ger­mé dans l’es­prit de Clé­ment et de Na­tha­lie. Ils vou­laient en­tre­prendre de grandes ré­no­va­tions afin de re­don­ner aux deux étages le style an­glais de la fin du XIXe siècle. Les ré­no­va­tions ont du­ré plus de deux ans et de­mi. Ce n’est qu’en 2006 que l’au­berge a ou­vert ses portes. Elle cé­lèbre donc son dixième an­ni­ver­saire cette an­née.

«Le mo­bi­lier, un mé­lange d’an­tiques et de re­pro­duc­tions de style an­glais, est là pour re­la­ter l’époque. Les An­glais ai­maient en­com­brer l’es­pace, ex­plique le très sou­riant épi­cier-au­ber­giste. Au XIXe siècle à Qué­bec, il fal­lait avoir l’air an­glais pour réus­sir en af­faires!»

QUATRE CHAMBRES COQUETTES

Au pre­mier étage se trouvent le sa­lon, la bi­blio­thèque (où il est pos­sible de se ser­vir un thé ou un ca­fé), la salle à man­ger et le so­la­rium.

Les quatre pe­tites chambres, toutes mu­nies d’une salle de bain pri­vée, sont si­tuées au deuxième étage. Éga­le­ment d’ins­pi­ra­tion vic­to­rienne, elles sont jo­li­ment dé­co­rées avec du pa­pier peint aux murs et des grands lits queen aux édre­dons im­pec­ca­ble­ment dis­po­sés.

LE MO­MENT DU DÉ­JEU­NER

Avec l’épi­ce­rie au rez-de-chaus­sée, Na­tha­lie De­raspe a l’em­bar­ras du choix quand il s’agit de pré­pa­rer le pe­tit-dé­jeu­ner très co­pieux des convives. «Nous es­sayons de pro­mou­voir les pro­duits fins lo­caux et de par­tout dans le monde à tra­vers la dou­zaine de pe­tits-dé­jeu­ners dif­fé­rents que nous of­frons», ra­conte Clé­ment.

D’une jour­née à l’autre, le me­nu dif­fère, mais il com­prend tou­jours un smoo­thie et une en­trée (par exemple, une poire au four, une as­siette de fro­mages ou un oeuf co­cote) pour dé­bu­ter. Le plat prin­ci­pal peut être une crêpe aux pommes et au ca­ra­mel d’érable, une cas­so­lette au gras de ca­nard avec un oeuf mi­roir ou en­core une ome­lette souf­flée au fro­mage de chèvre et écha­lotes.

Tan­dis que Na­tha­lie s’af­faire aux four­neaux, Clé­ment, au ser­vice, dis­pense de pré­cieux conseils aux vi­si­teurs et leur donne par­fois un pe­tit cours d’his­toire de la ville de Qué­bec.

Idéa­le­ment si­tuée sur la rue Saint-Jean, que les lo­caux ap­pellent en­core le Fau­bourg, l’au­berge est un par­fait pied-à-terre pour une es­ca­pade de quelques jours à la ren­contre de la riche his­toire du Vieux-Qué­bec.

Le gîte 4 so­leils est si­tué aux pre­mier et deuxième étages de la bâ­tisse, juste au-des­sus de la fa­meuse épi­ce­rie.

La grande salle à man­ger peut ac­cueillir pas moins de 8 per­sonnes sur sa longue table de bois.

Le pe­tit-dé­jeu­ner co­pieux.

Le ma­gni­fique sa­lon du gîte.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.