Un spec­tacle so­lo pour bien­tôt

Phil Roy

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Ra­phaël Gen­dron-Mar­tin Le Jour­nal de Mon­tréal

Par­mi la re­lève en hu­mour, Phil Roy est l’un de ceux que nous avons le plus vus au pe­tit écran, der­niè­re­ment. SNL Qué­bec, Les 5 pro­chains, Le nou­veau show, les dif­fé­rents pro­jets se sont ra­pi­de­ment en­chaî­nés pour lui.

Mais se­lon Phil Roy, c’est son pas­sage à Ce soir tout est per­mis, au cô­té de Vé­ro­nique Clou­tier, qui a tout chan­gé. «Pour moi, il y a une vie avant le 17 no­vembre 2015 et une après, dit-il. C’est là que j’ai dit que Vé­ro est une «has been». Mon point tour­nant a vrai­ment été l’émis­sion d’Éric Sal­vail (rires)»

Mal­gré qu’il avait le vent dans les voiles de­puis quelques an­nées, Phil Roy n’était pas cer­tain de vou­loir lan­cer son pre­mier one man show. «Il y a tel­le­ment de gens qui font des spec­tacles en ce mo­ment, di­til. Pour moi, le mé­tier d’hu­mo­riste en tour­née, c’était quelque chose de très so­li­taire. Et ce n’est tel­le­ment pas moi, ça.»

C’est lors de ses ap­pa­ri­tions au Bor­del Co­mé­die Club, où règne une belle am­biance de ca­ma­ra­de­rie et d’en­traide entre les hu­mo­ristes, que Phil Roy a consta­té que ce mé­tier pou­vait tout de même en de­meu­rer un de gang.

Il y a quelques se­maines, il s’est lais­sé convaincre de lan­cer son pre­mier spec­tacle so­lo. La pre­mière mont­réa­laise se dé­rou­le­ra en jan­vier 2017.

Écri­vant ses textes lui-même, Phil Roy tra­vaille avec Sé­bas­tien Ra­va­ry (à la script-édi­tion). Au mo­ment de l’en­tre­vue, son met­teur en scène n’était tou­jours pas confir­mé.

Dans ce spec­tacle, Phil Roy par­le­ra beau­coup de nos­tal­gie. «Ça peut être drôle pour un gars de 27 ans d’être nos­tal­gique. C’est moins gran­diose que quel­qu’un de 65 ans», dit en riant ce­lui qui se consi­dère comme un «adu­les­cent».

SCRU­TÉS À LA LOUPE

Ayant fi­ni l’École na­tio­nale de l’hu­mour en 2011, Phil Roy in­dique être très fier de sa gé­né­ra­tion d’hu­mo­ristes. «La vi­trine n’a ja­mais été aus­si grande et nette pour nous. Mais en même temps, on n’a ja­mais au­tant été scru­tés à la loupe. Comme la re­lève est forte, elle est ju­gée ra­pi­de­ment.»

Cet hi­ver, l’émis­sion Le nou­veau show, qui com­prend quelques hu­mo­ristes de la re­lève, a souf­fert des com­pa­rai­sons avec Like-moi.

«C’est drôle parce que je me fais par­fois fé­li­ci­ter pour Like-moi, alors que je ne joue pas du tout de­dans! Ce sont deux ex­cel­lents pro­duits qui pro­posent deux af­faires dif­fé­rentes. Je suis fan de Like-moi, tout comme je suis fan du Nou­veau show. »

Phil Roy fe­ra la ren­trée mont­réa­laise de son one man show les 24 et 25 jan­vier 2017, à l’Olym­pia de Mon­tréal. Il joue­ra en­suite à la salle Al­bert-Rous­seau de Qué­bec, les 31 jan­vier et 1er fé­vrier. Pour toutes les dates: phil­roy.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.