ENTRE RÊVE ET RÉA­LI­TÉ

À 63 ans, Mi­chel Bou­je­nah n’a pas ra­len­ti le rythme. Pour son nou­veau spec­tacle, Ma vie rê­vée, qu’il vien­dra pré­sen­ter à Mon­tréal en mai, l’hu­mo­riste fran­çais s’est ima­gi­né une autre exis­tence. «Mais j’ai une vie ex­tra­or­di­naire jus­qu’à main­te­nant, je suis

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Ra­phaël Gen­dron-Mar­tin Le Jour­nal de Mon­tréal ra­phael.gen­dron-mar­tin @que­be­cor­me­dia.com

Mi­chel Bou­je­nah de­vait ve­nir voir le pu­blic qué­bé­cois en dé­cembre der­nier. Mais le spec­tacle a dû être re­por­té, pour des «rai­sons pro­fes­sion­nelles». Au bout du fil, le co­mique in­dique au

Jour­nal qu’il s’était bles­sé en tom­bant dans un es­ca­lier.

«Si je vou­lais être ro­man­tique, je di­rais que c’est une femme qui m’a pous­sé. En fait, ce sont plu­sieurs femmes (rires)!» Au­jourd’hui, Mi­chel Bou­je­nah in­dique al­ler beau­coup mieux, même si à l’époque, on lui avait in­ter­dit de prendre l’avion. «Je de­vais par­tir pour les États-Unis, dit-il. Il a fal­lu tout re­por­ter.»

En ce qui concerne nos voi­sins du Sud, Mi­chel Bou­je­nah ira les vi­si­ter sur scène pour la toute pre­mière fois de sa car­rière. Dé­but mai, tout juste avant de ve­nir à Mon­tréal, il se ren­dra ain­si à New York, Mia­mi, San Fran­cis­co et Los An­geles.

«J’ai tou­jours re­fu­sé d’al­ler jouer aux États-Unis, dit-il. Je ne voyais pas l’in­té­rêt d’al­ler jouer là-bas en fran­çais. Mais on m’a tel­le­ment dit de ve­nir que je me suis lais­sé convaincre. Ce se­ra un peu exo­tique pour moi, contrai­re­ment à Mon­tréal.»

LA DROGUE DE LA SCÈNE

Pen­dant sa courte tour­née amé­ri­caine, Mi­chel Bou­je­nah en­tend bien faire le tou­riste. «Je vais être ac­com­pa­gné d’un psy­chiatre et d’un ré­ani­ma­teur», blague-t-il.

Il n’en­vi­sage pas dif­fé­rem­ment ce pu­blic. «Jus­qu’à preuve du contraire, en Amé­rique du Nord, que ce soit au Qué­bec ou aux États-Unis, les gens ont deux bras, deux jambes et une tête. Je vais faire le même spec­tacle qu’en Eu­rope. Ce n’est pas un spec­tacle lié à l’ac­tua­li­té. Je parle de sen­ti­ments et d’émo­tions qu’on peut tous par­ta­ger.»

Voi­là dé­jà deux ans que Mi­chel Bou­je­nah pro­mène sa Vie rê­vée dans les salles de spec­tacle. «C’est un spec­tacle que j’aime beau­coup et qui montre comment c’est bien de rê­ver, même si par­fois, ça peut de­ve­nir un cau­che­mar.»

Dans ce spec­tacle, l’hu­mo­riste bas­cule ain­si entre le rêve et la réa­li­té, mé­lan­geant par­fois des fan­tasmes à des si­tua­tions qui lui sont vé­ri­ta­ble­ment ar­ri­vées, sans dire les­quelles au pu­blic. «À force de faire ce spec­tacle et de dire des choses in­ven­tées, je pense par­fois les avoir vrai­ment vé­cues», di­til.

Au­jourd’hui dans la soixan­taine, Mi­chel Bou­je­nah in­dique avoir en­core au­tant de plai­sir à mon­ter sur scène. «Le plai­sir est d’au­tant plus ter­rible que je sais qu’un jour, ça va s’ar­rê­ter, dit-il. C’est comme une drogue. Le jour où ça va s’ar­rê­ter, ça va me man­quer beau­coup.»

UN FILM AVEC MI­CHEL BAR­RETTE

Ré­cem­ment, on ap­pre­nait que Mi­chel Bou­je­nah al­lait réa­li­ser le film Une par

jour, dont le scé­na­rio est une idée ori­gi­nale de Mi­chel Bar­rette. À ce su­jet, Bou­je­nah in­dique es­pé­rer avoir bien­tôt ter­mi­né la ver­sion fi­nale du scé­na­rio.

«Je suis très content de m’oc­cu­per de ce pro­jet-là qui est vrai­ment le su­jet de Mi­chel Bar­rette au dé­part, dit-il. On a un pro­duc­teur pour le dé­ve­lop­pe­ment et on est en con­tact avec une grosse com­pa­gnie qué­bé­coise que l’on va bien­tôt pou­voir an­non­cer.»

«Le film se tour­ne­ra au Qué­bec, idéa­le­ment au prin­temps ou en sep­tembre 2017. J’ai­me­rais qu’à un mo­ment don­né du­rant le tour­nage, on ait de la neige. J’ai en­vie de mon­trer le beau cô­té du Qué­bec, avec des en­droits my­thiques.»

L’his­toire d’Une par jour parle d’un homme à qui l’on jette un sort et qui est contraint de faire l’amour à une femme dif­fé­rente chaque jour, pour le res­tant de ses jours.

«Ce se­ra un film très fé­mi­niste, pas du tout mé­pri­sant pour les femmes, au contraire, as­sure Mi­chel Bou­je­nah. Le mec, il en prend plein la gueule! Ce se­ra une co­mé­die très drôle.»

Le cas­ting de­vrait se faire au cours des pro­chains mois. «Ça va être su­per parce qu’il y a énor­mé­ment de femmes dans le film. C’est dom­mage pour Mi­chel Bar­rette, car il est ma­rié. Il ne pour­ra ve­nir pour les au­di­tions (rires)!» Mi­chel Bou­je­nah se­ra en spec­tacle à l’Olym­pia de Mon­tréal le 17 mai.

Mi­chel Bou­je­nah avait dû an­nu­ler son pas­sage dans la mé­tro­pole en dé­cembre. Les fans de l’hu­mo­riste pour­ront se re­prendre lors de son

pas­sage en mai. PHO­TO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.