Pro­me­nons-nous DANS LES BOIS...

Dix-sept an­nées après Le Pro­jet Blair, le réa­li­sa­teur Adam Win­gard in­vite les amateurs de sen­sa­tions fortes à re­tour­ner dans la fo­rêt de Bur­kitts­ville, au Ma­ry­land avec La Lé­gende Blair, une suite-sur­prise au cé­lèbre film-culte.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Bru­no La­pointe bru­no.la­pointe@que­be­cor­me­dia.com

On a long­temps – et souvent – en­ten­du par­ler de nou­veaux pro­jets en­tou­rant la dé­sor­mais cé­lèbre lé­gende de la sor­cière Blair, en­ti­té dia­bo­lique qui hante une pe­tite com­mu­nau­té de 150 âmes si­tuée à l’ouest de Bal­ti­more. Une suite a dé­jà été évo­quée, un re­make aus­si. Puis, plus rien.

Après avoir fonc­tion­né à plein ré­gime du­rant des an­nées, la ma­chine à ru­meur s’est pra­ti­que­ment éteinte. Pen­dant ce temps, Adam Win­gard bos­sait sur un nou­veau pro­jet. D’abord in­ti­tu­lé La Fo­rêt, le film a été tour­né, puis pro­mu, sous ce nom, sans que les dé­tails du scé­na­rio ne soient connus du grand pu­blic. Ce n’est qu’en juillet der­nier, au Co­mic­con de San Die­go, que l’an­nonce a été faite: le long-mé­trage était en fait un nou­veau cha­pitre trai­tant du mythe de la sor­cière Blair.

Les membres de l’équipe ont alors ra­con­té qu’ils avaient pré­fé­ré taire leurs vé­ri­tables in­ten­tions, par crainte d’être in­fluen­cés par les dé­trac­teurs.

UNE OEUVRE QUI VIEILLIT BIEN

Dix-sept an­nées après sa sor­tie, force est de consta­ter que Le Pro­jet Blair a bien vieilli. Mais pour bien ap­pré­cier l’ex­pé­rience, on doit évi­dem­ment se re­plon­ger dans le cli­mat de l’époque, soit bien avant que les té­lé­phones in­tel­li­gents do­tés de GPS soient mon­naie cou­rante.

On ne peut tou­te­fois pas en dire au­tant de la suite, Le livre des té­nèbres: Le pro­jet Blair 2, sor­tie l’an­née sui­vante. Très mau­vais sur grand écran, le film est devenu en­core plus pé­nible à re­gar­der au­jourd’hui.

Heu­reu­se­ment, le scé­na­riste Simon Bar­rett a dé­ci­dé de faire fi de ce deuxième cha­pitre; La lé­gende Blair ne se base donc que sur l’in­trigue du pre­mier film.

On y sui­vra donc le frère de Hea­ther Do­no­hue, une des pré­su­mées vic­times de la sor­cière, dis­pa­rue lors du pre­mier vo­let. Après avoir dé­cou­vert ce qu’il croit être les bandes vi­déos fil­mées par sa soeur, il met­tra le cap sur Bur­kitts­ville dans l’es­poir de la re­trou­ver ou, du moins, élu­ci­der le mys­tère qui le te­naille de­puis son en­fance.

NAIS­SANCE D’UN PHÉ­NO­MÈNE

À sa sor­tie, en 1999, Le Pro­jet Blair avait créé une cer­taine ré­vo­lu­tion ci­né­ma­to­gra­phique qui al­lait s’étendre bien au-de­là de l’épou­vante. Le film a don­né

nais­sance à l’élan du «found foo­tage» (terme qui pour­rait se tra­duire par «images re­trou­vées»), un phé­no­mène vi­sant à an­crer le ré­cit dans la réa­li­té, brouillant par­fois les pistes entre la fic­tion et les faits vé­ri­diques. Le concept a été imi­té – et pa­ro­dié – à maintes re­prises; on n’a qu’à pen­ser aux films Ac­ti­vi­té pa­ra­nor­male, Clo­ver­field, Chro­nique et Pro­jet X.

ENTRE BONNES MAINS

Mais au­jourd’hui, à quoi s’at­tendre de ce fa­meux Blair Witch? Dif­fi­cile à dire, outre le fait que la bande-an­nonce est plu­tôt pro­met­teuse.

Les ci­né­philes peuvent tou­te­fois se ras­su­rer, sa­chant que le pro­jet a été por­té entre bonnes mains; Adam Win­gard et Simon Bar­rett se sont fait re­mar­quer des amateurs d’hor­reur à deux re­prises dé­jà avec Tu es le pro­chain et The Guest, des oeuvres par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­caces.

La lé­gende Blair, à l’af­fiche ven­dre­di.

Suite du Pro­jet Blair, La lé­gende Blair met­tra en scène le frère de Hea­ther Do­no­hue, l’une des pré­su­mées vic­times du pre­mier vo­let.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.