GA­LA GRINÇANT EN VUE

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

Éric Sal­vail et Jean-Phi­lippe Wau­thier n’ont pré­vu au­cun scan­dale pré-cé­ré­mo­nie pour gon­fler les cotes d’écoute des 31es prix Gé­meaux de­main. Mais après les avoir écou­tés par­ler du ton qu’ils sou­haitent don­ner au ren­dez-vous, la contro­verse ar­ri­ve­ra peut-être au len­de­main du ga­la. Le duo a pré­vu quelques nu­mé­ros de stand-up qui pour­raient bien égra­ti­gner quelques fi­na­listes. «Il faut ar­rê­ter de dire qu’il ne faut pas cho­quer, dit Jean-Phi­lippe Wau­thier. Ça se peut, des jokes qui grincent. C’est cor­rect. La plu­part du temps, le monde qui s’in­surge, c’est des gens sur Twit­ter qui disent : «Oh ça n’a pas d’al­lure!» Mais on doit es­sayer de nou­velles choses, parce qu’en re­fai­sant tout le temps la même af­faire, on va fi­nir par s’en­dor­mir tout le monde en­semble.»

Éric Sal­vail, qui af­firme avoir aus­si été ins­pi­ré par l’hu­mour caus­tique de Ri­cky Ger­vais aux Gol­den Globes, se montre plus pru­dent. «Il faut faire at­ten­tion. Le Qué­bec, ce n’est pas les États-Unis. Et les Gé­meaux, c’est grand pu­blic, c’est fa­mi­lial, c’est glam… Oui, on peut y al­ler grinçant. Mais il faut se rap­pe­ler qu’on est là pour sa­luer le tra­vail des ar­ti­sans du pe­tit écran… pas juste pour se bit­cher.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.