PRÈS DU GÉ­NIE D’EINSTEIN

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND | TÉLÉVISION - Agnès Gau­det agnes.gau­det @que­be­cor­me­dia.com

L’ex­po­si­tion Si près du gé­nie, qui se­ra pré­sen­tée à la ga­le­rie des Im­pa­tients, s’ins­pire de la vie d’Eduard Einstein, fils d’Al­bert, diag­nos­ti­qué schi­zo­phrène à l’âge de 20 ans. Tou­chés, les Im­pa­tients ont ten­té d’illus­trer son his­toire et ses liens fi­liaux, no­tam­ment les contrastes entre la fi­gure du père et celle du fils, leur re­la­tion ten­due et com­plexe. Jeune homme brillant, pas­sion­né de psy­cha­na­lyse, Eduard a été contraint d’aban­don­ner le rêve d’une car­rière en mé­de­cine à cause de sa ma­la­die. Les oeuvres de cette ex­po­si­tion se­ront – pour la pre­mière fois – mises en vente afin de sou­te­nir un pro­jet d’ate­lier dé­dié aux jeunes hommes en dif­fi­cul­té.

Éduard de Yvon Corl­bert 2016, Es­tampe, 76 cm x 57 cm Le re­la­tion ten­due et com­plexe entre Eduard Einstein et son père Al­bert.

Le monde d’Éduard Jac­ques­line La­belle 2016 Es­tampe, 64 x 49 cm

La bombe ato­mique a vain­cu Ma­non Bour­geois 2016 Es­tampe, 49 cm x 64 cm

L’Homme en ca­vale Sam­my-Joe Pel­le­tier 2016 Es­tampe, 64 cm x 49 cm

Le monde per­du d’Édouard de Yvon Col­bert 2016 Es­tampe, 64 cm x 49 cm Les Im­pa­tients ont aus­si ex­plo­ré des dua­li­tés comme la mince ligne entre le gé­nie et la fo­lie, entre le réel et l’ima­gi­naire.

Le bras Mar­tial 2016 Ma­trice d’im­pres­sion en sty­ro­mousse, 50 cm x 30 cm

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.