JEN­NI­FER ANIS­TON TOU­JOURS OB­SÉ­DÉE PAR BRAD PITT

AGENCE QMI | Jus­tin Theroux en a plus qu’as­sez d’en­tendre sa femme par­ler de Brad Pitt de­puis qu’il est sé­pa­ré d’An­ge­li­na Jo­lie. Pour Jen­ni­fer Anis­ton, cette rup­ture est une vé­ri­table fas­ci­na­tion, ap­prend-on de Ra­dar On­line.

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE -

De­puis que Jo­lie a de­man­dé le di­vorce de son ma­ri des deux der­nières an­nées et le père de ses six en­fants en sep­tembre, Jen­ni­fer Anis­ton au­rait, se­lon une source ci­tée par le site web, re­pris une de ses vieilles ha­bi­tudes: celle de re­plon­ger à l’époque où elle était en couple avec le sym­bole sexuel.

«C’est un com­por­te­ment clas­sique pour elle! Dès que le di­vorce a été an­non­cé, tout s’est mis à tour­ner au­tour de sa pro­chaine ap­pa­ri­tion pu­blique et du ti­ming pour mettre Brad et An­gie dans l’em­bar­ras», a pré­ci­sé l’in­for­ma­teur.

AUTRE DIS­PUTE

Tout n’est pas rose entre Jen­ni­fer Anis­ton et son deuxième ma­ri. Au dé­but d’oc­tobre à New York, les tour­te­reaux ont été pho­to­gra­phiés du­rant un sou­per. Ma­dame se se­rait prê­tée au jeu des pa­pa­raz­zis, mais mon­sieur n’au­rait pas ap­pré­cié de faire l’ob­jet de tant d’at­ten­tion. «Jus­tin dé­teste ça, être trai­té comme un pion dans son jeu de re­la­tions pu­bliques. C’est une im­por­tante source de ten­sion entre eux», a confir­mé une source. Ce­la fait à peine plus d’un an qu’Anis­ton et Theroux ont convo­lé en justes noces. La star de 47 ans a été l’épouse de Pitt pen­dant quelque cinq an­nées, de 2000 à 2005.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.