Une créa­tion si­gnée Ch­ris­tian Bégin

La toute ré­cente créa­tion de Ch­ris­tian Bégin, Pour­quoi tu pleures?, se­ra pré­sen­tée dans quelques jours au TNM. La pièce trans­por­te­ra ses spec­ta­teurs dans une famille hup­pée, dont le père, qui vient de dé­cé­der, lé­gue­ra à sa femme et ses en­fants une somme q

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Louise Bour­bon­nais Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

La troupe Les éter­nels pi­gistes, qui cé­lèbre cette an­née son 20e an­ni­ver­saire, sou­li­gne­ra l’évé­ne­ment en se réunis­sant pour la toute pre­mière fois sur les planches du TNM. Les quatre co­mé­diens et amis, Ch­ris­tian Bégin, Ma­rie Char­le­bois, Pier Pa­quette et Isa­belle Vincent, qui tra­vaillent en­semble de­puis deux dé­cen­nies, ont un nou­veau dé­fi à re­le­ver.

C’est Ch­ris­tian Bégin qui a écrit le texte, tan­dis que Ma­rie Char­le­bois as­su­re­ra la mise en scène. Tous les deux sont éga­le­ment de la dis­tri­bu­tion. «J’ad­mets vivre un stress comme je n’ai ja­mais eu», confie l’au­teur et ac­teur Ch­ris­tian Bégin, à quelques jours de pré­sen­ter sa pièce au grand pu­blic et de mon­ter sur la grande scène mont­réa­laise, et ce, même s’il a dé­jà joué dans la pièce Don Qui­chotte au TNM quelques an­nées au­pa­ra­vant. «En plus de jouer, il s’agit de mon tra­vail d’au­teur», fait re­mar­quer le co­mé­dien. Si le dé­fi est double pour ce­lui qui a l’ha­bi­tude de pré­sen­ter ses pièces au Théâtre La Li­corne c’est qu’il est aus­si conscient que les at­tentes se­ront plus éle­vées.

Ch­ris­tian Bégin, qui a bé­né­fi­cié d’une bourse pour l’écri­ture de sa pièce, avait carte blanche pour sa créa­tion. «Lor­raine Pin­tal a ac­cep­té de nous ac­cueillir et de nous pro­duire sans même avoir lu mon texte», pré­cise-t-il.

Cette fois, aux éter­nels com­plices s’ajoutent deux autres co­mé­diens: Pierre Cur­zi et So­phie Clé­ment (en rem­pla­ce­ment de Ri­ta La­fon­taine).

UN HÉ­RI­TAGE PAR­TI­CU­LIER

La pièce, cam­pée en 2016, se­ra des plus contem­po­raines. «Nous sommes dans du théâtre très réa­liste», in­dique l’au­teur.

L’histoire s’amorce alors qu’un père de famille de quatre en­fants (Pierre Cur­zi) vient de dé­cé­der. Sa femme et ses en­fants sont in­vi­tés à la lec­ture du tes­ta­ment. C’est alors qu’ils ap­prennent qu’ils viennent d’hé­ri­ter de 5 647 363,17 $. Si la somme est fa­ra­mi­neuse, la fa­çon de faire se­ra des plus étranges. Le père, que l’on ver­ra grâce à des sauts dans le temps, a de­man­dé à ce que l’ar­gent soit ré­par­ti en fonc­tion des be­soins de cha­cun.

Par­mi les quatre en­fants, on re­trouve une avo­cate, un no­taire, une tra­vailleuse so­ciale et un sous-mi­nistre aux Af­faires étran­gères. Est-ce que les be­soins de cha­cun sont tous les mêmes? Voi­là la ques­tion que pose la pièce.

COR­RUP­TION

On com­pren­dra que la for­tune du père n’a pas été ga­gnée de fa­çon noble.

«Il avait une en­tre­prise d’as­phal­tage sur la Rive-Nord de Mon­tréal», an­nonce Ch­ris­tian Bégin. «On fait un clin d’oeil à la cor­rup­tion.»

On nous dit éga­le­ment que, lors de la lec­ture du tes­ta­ment, on ap­pren­dra des choses sur cha­cun des per­son­nages, qui portent en eux des se­crets en­fouis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.