UN SPEC­TACLE EN COU­LISSES

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE -

Ob­ser­ver les cou­lisses d’OVO, c’est aus­si un vé­ri­table spec­tacle. L’ar­rière-scène des am­phi­théâtres est oc­cu­pée par des bu­reaux de pro­duc­tion mo­biles, la ca­fé­té­ria, les loges, ain­si que les salles de ma­quillage, de cos­tumes, de la­vage, de phy­sio­thé­ra­pie, où on tra­vaille du ma­tin jus­qu’à tard le soir.

Le Jour­nal a eu un ac­cès pri­vi­lé­gié comme ra­re­ment le Cirque l’au­to­rise, pour dé­cou­vrir une vé­ri­table four­mi­lière d’une cen­taine de per­sonnes de tous les ho­ri­zons, qui forment une grande fa­mille.

LA CA­FÉ­TÉ­RIA

Pour nour­rir la cen­taine de per­sonnes qui voyage, le Cirque du So­leil est équi­pé d’un res­tau­rant mo­bile, avec son chef et quatre em­ployés qui doivent concoc­ter deux re­pas chauds par jour. Un ca­mion au com­plet, par­tiel­le­ment ré­fri­gé­ré, fait la tour­née pour tout tran­spor­ter, des us­ten­siles de cui­sine à la nour­ri­ture.

Une ca­fé­té­ria est mon­tée dans chaque aré­na, et com­prend un bar à jus et un comp­toir à sa­lades. La chef res­pon­sable prend soin d’ache­ter des ali­ments lo­caux dans chaque ville. Par exemple, lors de son pas­sage dans le Maine, la troupe a man­gé du ho­mard. La chef es­saie de faire des me­nus où les ar­tistes des 17 pays dif­fé­rents pour­ront trou­ver leur compte. Quelques chiffres? Le Cirque mange 50 livres d’ana­nas et 80 livres de pommes par se­maine...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.