AP­PRENDRE À ÊTRE SOI-MÊME

À la fois chan­teuse, dan­seuse et co­mé­dienne, Ima dé­voile son cô­té in­time, at­ta­chant et émou­vant dans son pre­mier ou­vrage, Mer­ci la vie. Truf­fé d’anec­dotes et de ré­flexions per­son­nelles, ce livre ex­plore 25 thé­ma­tiques qui lui ont ap­pris à être elle-même.

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Ma­rie-France Bornais Le Jour­nal de Qué­bec

Amour, gra­ti­tude, par­don, des­tin: elle re­vi­site ces grands thèmes en évo­quant des mo­ments im­por­tants de son en­fance, de son ado­les­cence, de sa vie d’adulte. Elle va au bout de l’ex­pé­rience en ré­vé­lant beau­coup de choses: des abus dans son en­fance, un avor­te­ment à l’âge de 15 ans, une vie amou­reuse se­mée d’em­bûches.

Ces évé­ne­ments, beaux ou tristes, l’ont ame­née à de­ve­nir la femme lu­mi­neuse et res­plen­dis­sante qu’on re­trouve sur la cou­ver­ture du livre. «C’était un dé­sir de par­ta­ger, de faire du bien, parce que c’est tou­jours ça mon in­ten­tion. J’ai tel­le­ment fait de voyages in­té­rieurs, dans les der­nières an­nées, que je me di­sais que ce se­rait l’fun de par­ta­ger ça avec les gens», dit-elle en en­tre­vue. «Je veux sin­cè­re­ment faire du bien avec ce livre.»

UN LIVRE ET UN AL­BUM

Sa dé­marche s’har­mo­nise avec son nou­vel al­bum, Femme, puisque le livre s’est écrit en même temps que l’al­bum s’est créé. «Dans le livre, j’ai réa­li­sé et com­pris de belles choses. L’al­bum Femme est né de ce­la, et la femme en moi est née de ces deux beaux grands pro­ces­sus de créa­tion. L’al­bum est le cô­té femme, plus gla­mour, plus su­cré, tan­dis que Mer­ci la vie est plus un «re­tour aux sources», nu-pieds, et on va dans les vraies af­faires. Comme quoi on peut être plu­sieurs choses à la fois.»

Ima s’est lais­sé por­ter par des su­jets qui la pas­sionnent, comme la gra­ti­tude et la spi­ri­tua­li­té, pour écrire ces thèmes. «Dès que je parle de gra­ti­tude, de mé­di­ta­tion, d’in­ten­tion, de par­don aus­si, tout ça sort fa­ci­le­ment, parce que ça fait 20 ans que je tra­vaille sur moi pour gué­rir et de­ve­nir une meilleure ver­sion de moi-même.»

Ima confie qu’elle a gar­dé son coeur d’en­fant, qui est très al­lu­mé. «On a tou­jours le choix: c’est fa­cile de se lais­ser al­ler dans les dif­fi­cul­tés de la vie, tan­dis que c’est aus­si fa­cile de se lais­ser al­ler dans le beau, dans le fun, dans le cli­ché, dans le too much. Je pense que j’ai re­çu le ca­deau de com­mu­ni­quer avec le coeur.»

D’autres su­jets lui ont de­man­dé beau­coup de cou­rage: les abus, les re­la­tions amou­reuses dif­fi­ciles. «J’ai ou­vert beau­coup de portes. Je pense que c’était né­ces­saire. Je ne peux pas par­ler de su­jets comme ceux qui sont abor­dés dans le livre et res­ter en sur­face. J’avais be­soin de par­ta­ger avec les gens des choses que je sais que je ne suis pas toute seule à vivre. Ce sont des fa­cettes avec les­quelles j’ai fait la paix.» Ima se­ra en si­gna­ture au Sa­lon du livre de Mon­tréal. Elle pré­pare une tour­née ins­pi­rée de son der­nier al­bum et de son livre, pour l’an­née 2017.

«L’amour... même quand on pense y avoir re­non­cé, il nous tombe des­sus, nous stu­pé­fie et nous élec­trise à nou­veau. L’amour reste le plus ex­tra­or­di­naire des mys­tères. Et comme je l’ai dé­jà men­tion­né, l’amour triomphe de tout. Je ne ces­se­rai ja­mais de le croire.» - Ima, Mer­ci la vie, Édi­tions Édito

Mer­ci la vie Ima, Édi­tions Edi­to, 256 pages

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.