DES VOEUX EN­VOYÉS... À MI­CHAEL BUBLÉ

Shir­ley Thé­roux a des am­bi­tions bien pré­cises pour son tout pre­mier al­bum de Noël, par­ti­cu­liè­re­ment pour sa chan­son My Ch­rist­mas Gift, qu’elle a écrite elle-même dans la langue de Sha­kes­peare. «Je vais l’en­voyer à Mi­chael Bublé. Je veux qu’il la chante. P

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - En robe de Noël est pré­sen­te­ment sur le mar­ché. Bru­no La­pointe

Il y a deux ans, Shir­ley Thé­roux a eu une ré­vé­la­tion. Mal­gré une car­rière bien rem­plie, tant sur disque que sur scène et à l’écran, une pièce man­quait à son ré­per­toire.

«Après 53 ans de car­rière, je me di­sais que c’était im­pos­sible qu’une chan­teuse comme moi n’ait ja­mais en­re­gis­tré d’al­bum de Noël so­lo», ex­plique-t-elle.

Aus­si­tôt, elle s’est mise au bou­lot. Pre­mière étape: réunir ses musts, les chan­sons qui lui rap­pellent les plus beaux sou­ve­nirs des Fêtes. Ain­si, son choix s’est ar­rê­té sur des airs in­fi­ni­ment connus, de Pe­tit Pa­pa Noël à Noël blanc, en pas­sant par les dé­sor­mais clas­siques qué­bé­cois Ma­rie-Noël et Ca­deau.

OSER L’ORI­GI­NA­LI­TÉ

Puis Shir­ley Thé­roux s’est fait un de­voir d’of­frir au pu­blic de nou­velles chan­sons des Fêtes, des pièces ori­gi­nales qui consti­tuent le tiers de cet al­bum lan­cé cette se­maine, dont la pièce-titre, En robe de Noël.

«Les gens ont peur de faire des chan­sons de Noël ori­gi­nales, ils craignent qu’elles ne tournent pas dans les mai­sons ou dans les ra­dios. Mais ça en prend. Et après tout, toutes les chan­sons ont été nou­velles au dé­part», ex­plique-t-elle.

Par­mi ces titres in­édits, on peut en­tendre Mon en­fant, mon pe­tit, une chan­son écrite ex­pres­sé­ment en l’hon­neur de son fils, Bru­no-Pierre Mar­cotte. Les pre­miers jets ont été po­sés sur pa­pier (et «sur une vieille cas­sette», pré­cise Shir­ley Thé­roux en riant), puis mis de cô­té il y a de ce­la 30 ans.

«J’ai tou­jours su que j’al­lais fi­nir cette chan­son. Alors, il y a deux ans, je me suis as­sise au pia­no et je n’ai fait que ça. J’ai chan­té, j’ai pleu­ré et j’ai écrit. Et en deux jours, j’avais Mon en­fant, mon pe­tit», se sou­vient Shir­ley Thé­roux.

UN SPEC­TACLE POUR LES FÊTES 2017

Il fau­dra tout de même at­tendre une an­née en­tière avant que Shir­ley Thé­roux pré­sente ces chan­sons sur les scènes de la pro­vince. Prise par sa pré­sente tour­née en com­pa­gnie de ses com­plices des Tan­nants, Pierre Mar­cotte et Joël De­nis, la chan­teuse en­tend bien mettre sur pied un concert de Noël à temps pour les Fêtes 2017.

Pour ce qui est d’un autre al­bum, elle ne ferme pas la porte, mais sou­haite prendre son temps.

«Je suis tel­le­ment oc­cu­pée de­puis un bon bout, alors je vais ter­mi­ner mes pro­jets pré­sents avant de pen­ser aux pro­chains», conclut-elle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.