UNE VIE MAR­QUÉE PAR LA MU­SIQUE

Elle a 18 ans, elle pour­suit des études pres­ti­gieuses à Yale, elle est pas­sion­née et elle vient tout juste de lan­cer son deuxième al­bum, un disque consa­cré aux In­ven­tions et sin­fo­nies de Jean-Sé­bas­tien Bach. Pour Ka­rin Kei Na­ga­no, la fille du di­rec­teur mu

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Va­nes­sa Gui­mond

Avec des pa­rents comme les siens (sa mère étant la pia­niste de re­nom­mée mon­diale Ma­ri Ko­da­ma), cer­tains di­ront qu’il s’agit là d’une évi­dence. Néan­moins, ce n’est pas le sou­ci de plaire aux membres de sa fa­mille qui a gui­dé la jeune femme vers une car­rière mu­si­cale, elle qui cultive une réelle pas­sion pour le pia­no, ins­tru­ment qu’elle a dé­cou­vert à l’âge de trois ans.

«De lais­ser mon ins­tru­ment de cô­té pour quelques jours, c’est quelque chose d’in­con­ce­vable, nous a dit la jeune femme, en en­tre­vue. Ça oc­cupe une grande par­tie de ma vie.»

Née à Ber­ke­ley, en Ca­li­for­nie, celle qui s’ex­prime en quatre langues (fran­çais, an­glais, al­le­mand et ja­po­nais) a vé­cu la ma­jeure par­tie de sa vie à Pa­ris, en France. De re­tour dans son pays na­tal, elle pour­suit au­jourd’hui son par­cours aca­dé­mique au Yale Col­lege. Elle y suit des cours avec Pe­ter Frankl, pro­fes­seur de re­nom ba­sé à la Yale Mu­sic School.

«À Yale, l’avan­tage, c’est que les res­sources sont ex­tra­or­di­naires, a-t-elle sou­li­gné. Il y a beau­coup de lo­caux de ré­pé­ti­tion et du coup, je peux tra­vailler quand je le dé­sire.»

GÉ­RER LA PRES­SION

Même si elle consacre en moyenne cinq ou six heures par jour à la pra­tique de son art, la mu­si­cienne dit ne pas res­sen­tir de pres­sion par rap­port au suc­cès rem­por­té par ses cé­lèbres pa­rents.

«Quand on joue d’un ins­tru­ment, c’est l’amour de la mu­sique qui do­mine sur tout, a-t-elle ex­pli­qué. Il pour­rait y avoir une cer­taine pres­sion, c’est cer­tain, mais ce à quoi on pense, quand on joue, c’est ser­vir la mu­sique et les au­di­teurs. Quand on a ça en tête, tout le reste de­vient in­si­gni­fiant... ou presque.»

Mal­gré un ho­raire char­gé, mar­qué par les obli­ga­tions liées à ses études et à sa car­rière (elle a dé­jà l’ha­bi­tude de la scène, que ce soit à titre de so­liste ou avec de grands or­chestres), la jeune femme trouve le temps de se consa­crer à d’autres pas­sions.

«Je crois que c’est im­por­tant de gar­der du temps pour s’ins­pi­rer, pour gar­der l’es­prit vi­vant. Dans ces temps­là, j’aime faire des choses créa­tives et sur­tout, j’adore le ci­né­ma. J’aime créer des films. J’ai même fait un stage, il y a trois ans, sur le pla­teau de De­nys Ar­cand (Le règne de la beau­té). Ça m’a ai­dé à créer au­tre­ment, à avoir une nou­velle pers­pec­tive sur les choses.»

Lors­qu’on lui de­mande à quel mo­ment elle a su qu’elle dé­si­rait faire de sa prin­ci­pale pas­sion sa car­rière, la jeune femme hé­site.

«Je ne sais pas s’il y a vrai­ment eu un âge où j’ai fait cette dis­tinc­tion-là. J’ai ten­dance à ou­blier cette sorte de bar­rière, car la mu­sique est un moyen de vivre, pour nous», a-t-elle dé­cla­ré en fai­sant ré­fé­rence aux membres de sa fa­mille.

«C’est quelque chose qui est es­sen­tiel à la vie, qui nous ap­porte beau­coup, mais à tra­vers la­quelle on es­saie éga­le­ment d’ap­por­ter aux autres, a-t-elle ajou­té. Si on a la chance de construire une car­rière à par­tir de ce­la, c’est une grande op­por­tu­ni­té et on est très chan­ceux.»

OEUVRES MARQUANTES

C’est ain­si que l’ar­tiste a abor­dé la créa­tion de son deuxième al­bum (le pre­mier, Mo­zart : Con­cer­tos pour pia­no nos 12 & 13, a été lan­cé en 2014), un disque com­po­sé de 30 courtes études qu’elle a en­re­gis­tré à Mon­tréal.

«Les In­ven­tions et sin­fo­nies sont des oeuvres aux­quelles j’ai tou­ché à un très jeune âge», a-t-elle ex­pli­qué, pré­ci­sant qu’elle de­vait avoir six ou sept ans, lors­qu’elle en a fait la dé­cou­verte.

«J’y suis re­ve­nue chaque an­née, par la suite, car ce sont des oeuvres ex­trê­me­ment com­plexes, même si elles peuvent être jouées en dé­but de par­cours mu­si­cal, a-t-elle pré­ci­sé. Comme ce sont des oeuvres qui ont mar­qué mon ap­pren­tis­sage, et que ce sont des oeuvres qui ont été écrites pour la jeu­nesse, je me suis dit que c’était le bon mo­ment pour moi, qui suis en­core entre l’en­fance et la vie adulte, de les pré­sen­ter.»

L’al­bum J.S. BACH : In­ven­tions & Sin­fo­nias est pré­sen­te­ment en vente. L’ar­tiste se pro­dui­ra en ré­ci­tal le 12 mars à la salle Bour­gie du Mu­sée des beaux-arts de Mon­tréal, dans le cadre du Fes­ti­val Mon­tréal en lu­mière.

Ka­rin Kei Na­ga­no joue­ra des ex­traits de son nou­vel al­bum lors du ré­ci­tal qu’elle pré­sen­te­ra dans le cadre de Mon­tréal en lu­mière, de­main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.