10 bonnes rai­sons de re­gar­der le gala

Vous cher­chez une rai­son de re­gar­der les 46es prix Ju­no di­manche soir? En voi­ci dix. En es­pé­rant que l’une d’elles vous convain­cra de je­ter un oeil au gala!

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - Marc-An­dré Le­mieux Le Jour­nal de Mon­tréal marc-andre.le­mieux @que­be­cor­me­dia.com

POUR SA­LUER LA MÉ­MOIRE DE LEO­NARD CO­HEN

Après les Gram­my, c’est au tour des prix Ju­no de sa­luer la mé­moire du poète mon­tréa­lais, dé­cé­dé en no­vembre à l’âge de 82 ans, un mois après avoir lan­cé son ul­time al­bum stu­dio, You Want it Dar­ker. C’est nulle autre que Feist qui ren­dra hom­mage au lé­gen­daire au­teur-com­po­si­teur, qui a rem­por­té six Ju­no du­rant son illustre car­rière. On in­dique qu’elle of­fri­ra une re­lec­ture d’une des plus cé­lèbres chan­sons de Co­hen. Les pa­ris sont ou­verts quant à sa­voir la­quelle.

POUR CONNAÎTRE LES GA­GNANTS QUÉ­BÉ­COIS

En­core une fois, quelques ar­tistes qué­bé­cois fi­gurent par­mi les fi­na­listes. La plu­part d’entre eux se re­trouvent dans la ca­té­go­rie d’Al­bum fran­co­phone de l’an­née, qui com­prend Le

fan­tas­tique des astres de Yann Per­reau, Trente de Ka­rim Ouel­let, Love su­prême de Ko­riass, Ul­tra­marr de Fred For­tin et

XO de Lau­rence Ner­bonne. Le DJ mon­tréa­lais Kay­tra­na­da, lau­réat du prix Po­la­ris 2016, est éga­le­ment en no­mi­na­tion pour le Ju­no du Meilleur nou­vel ar­tiste.

POUR VOIR SI CÉ­LINE DION GONFLERA SA COL­LEC­TION DE JU­NO

Cé­line Dion a rem­por­té son tout pre­mier prix Ju­no en 1991. De­puis ce temps, sa col­lec­tion a pris du coffre. Sur 70 no­mi­na­tions, la di­va qué­bé­coise a ré­col­té 20 tro­phées, in­cluant ceux de Chan­teuse, Al­bum et Chan­son de l’an­née. Au pal­ma­rès des femmes les plus dé­co­rées aux Ju­no, elle de­vance Ala­nis Mo­ris­sette (14), Sha­nia Twain (13) et Feist (11). Seule Anne Mur­ray la sup­plante avec 24 vic­toires. Cette an­née, Cé­line Dion voit son nom ap­pa­raître dans deux ca­té­go­ries grâce à En­core un soir. En ef­fet, son plus ré­cent disque en fran­çais fi­gure par­mi les fi­na­listes aux prix d’Al­bum de l’an­née et d’Al­bum contem­po­rain de l’an­née.

POUR AP­PRENDRE À CONNAÎTRE RUS­SELL PE­TERS

Au dé­part, Mi­chael Bu­blé de­vait ani­mer la cé­ré­mo­nie, mais il s’est dé­sis­té pour conti­nuer de prendre soin de son fils de trois ans, qui com­bat un can­cer de­puis l’au­tomne der­nier. Le croo­ner ca­na­dien se­ra donc rem­pla­cé par Rus­sell Pe­ters, un stand-up co­mique ca­na­dien mé­con­nu au Qué­bec. L’hu­mo­riste, qui ha­bite main­te­nant à Los An­geles, n’est pas étran­ger au gala des Ju­no, qu’il a ani­mé à deux re­prises.

POUR VOIR SI BRYAN ADAMS A CHAN­GÉ

Bryan Adams épau­le­ra Rus­sell Pe­ters aux com­mandes du grand ren­dez-vous. Consi­dé­ré comme le Ben­ja­min But­ton du rock ca­na­dien, le chan­teur ne semble tout sim­ple­ment pas vieillir. Même coupe de che­veux, même pe­tit look de ga­min… Le ga­gnant de 17 prix Ju­no pa­raît fi­gé dans le temps. Tout comme sa mu­sique, d’ailleurs. Mais ça, c’est une autre his­toire.

POUR AP­PLAU­DIR SA­RAH MCLACHLAN

Tout le monde connaît au moins une chan­son de Sa­rah McLachlan, l’une des reines du soft rock fé­mi­nin des an­nées 1990. Que ce soit Buil­ding A Mys­te­ry, Pos­ses­sion, Adia ou Sweet Su­ren­der, ses bal­lades ont mo­no­po­li­sé les ondes ra­dio­pho­niques du­rant près d’une dé­cen­nie. Di­manche, elle se­ra in­tro­ni­sée au Ca­na­dian Mu­sic Hall of Fame. Une bonne fa­çon d’avoir An­gel dans la tête du­rant toute la se­maine.

POUR DÉ­COU­VRIR CER­TAINS VI­SAGES

Leurs tubes jouent en boucle à la ra­dio, mais vous n’ar­ri­vez pas en­core à iden­ti­fier qui chante quoi. Les Ju­no Awards sont l’oc­ca­sion par­faite pour ré­gler ces pro­blèmes d’iden­ti­fi­ca­tion. Ce week-end à Ot­ta­wa, Ales­sia Ca­ra, Ruth B, The Strum­bel­las et Shawn Mendes pren­dront le mi­cro. Leurs noms ne vous disent rien? Soyez sans crainte. Vous avez pro­ba­ble­ment en­ten­du leurs chan­sons des cen­taines de fois.

POUR AP­PRÉ­CIER LE BO­NUS DE 30 MI­NUTES

La cé­ré­mo­nie des Ju­no se­ra pro­lon­gée d’une de­mi-heure cette an­née. Les plus ré­centes édi­tions du gala res­pec­taient toutes un for­mat ser­ré de deux heures, mais di­manche, les té­lé­spec­ta­teurs au­ront droit à 30 mi­nutes sup­plé­men­taires. Reste à voir si c’est une bonne nou­velle.

POUR SA­VOIR QUI REM­POR­TE­RA LE PLUS DE TRO­PHÉES

Qui sor­ti­ra grand ga­gnant di­manche? La lutte est chaude, puisque Drake, Shawn Mendes et The Weeknd ré­coltent cinq no­mi­na­tions cha­cun. Le trio de­vance de jus­tesse Ales­sia Ca­ra et Leo­nard Co­hen, qui s’illus­trent à quatre re­prises.

POUR NO­TER LES AB­SENCES

Comme c’est le cas chaque an­née, plu­sieurs grosses poin­tures risquent de briller par leur ab­sence. On sait dé­jà que The Weeknd n’y se­ra pas parce qu’il se­ra sur scène à San­tia­go au Chi­li. Quant à Drake, rien n’est moins sûr. Le rap­peur vient de conclure son Boy Meets World Tour en Eu­rope. CTV pré­sente les 46es Ju­no Awards di­manche à 19 h.

LAU­RENCE NER­BONNE

YANN PER­REAU

KA­RIM OUEL­LET

KO­RIASS

FRED FOR­TIN

BRYAN ADAMS

RUS­SELL PE­TERS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.