COR­RUP­TION…

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Isa­belle Hon­te­bey­rie

Le rou­main Cris­tian Mun­giu livre ici un long mé­trage sur les rouages de la so­cié­té de son pays et des com­pro­mis d’un père qui sou­haite un meilleur ave­nir pour sa fille.

Ro­meo (Adrian Ti­tie­ni) est un chi­rur­gien in­tègre. Sa fille, Eli­za (Ma­ria Dra­gus) est une étu­diante prometteuse, ins­crite dans une uni­ver­si­té bri­tan­nique. Mais, pour qu’elle y suive les cours, il faut qu’elle ob­tienne son bac­ca­lau­réat dont l’épreuve a lieu le len­de­main du jour où dé­bute le long mé­trage.

Or, Eli­za se fait agres­ser en che­min vers son école, son père l’ayant dé­po­sée un peu plus loin, pres­sé de re­joindre sa maî­tresse San­dra (Ma­li­na Ma­no­vi­ci).

Avec un bras dans le plâtre, l’ado­les­cente, meilleure élève de sa classe n’est plus cer­taine de réus­sir son exa­men. Af­fo­lé, Ro­meo va mettre le maire ad­joint en tête de la liste de re­ce­veurs d’un nou­veau rein, en échange de quoi, le fonc­tion­naire s’as­su­re­ra de la man­sué­tude des cor­rec­teurs de l’épreuve d’Eli­za et de son suc­cès. Cette décision dé­clenche sou­dai­ne­ment une suite de consé­quences aux­quelles Ro­meo n’est pas as­su­ré de pou­voir faire face.

Eli­za, elle, se laisse por­ter par la vo­lon­té de son père, même si on sent la volte-face af­fleu­rer à de nom­breux mo­ments.

Les longs dia­logues, fil­més dans la ma­jo­ri­té des cas en de longues sé­quences, né­ces­sitent une at­ten­tion constante sous peine de pas­ser à cô­té d’un dé­tail si­gni­fi­ca­tif. Si Bac­ca­lau­réat est pour les ci­né­philes aguer­ris et ama­teurs du genre, il n’en de­meure pas moins un film à voir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.