5 QUESTIONS À VIAN­NEY

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

L’au­teur-com­po­si­teu­rin­ter­prète fran­çais de 25 ans Vian­ney com­mence à être un ha­bi­tué de Mon­tréal. Puisque sa chan­son Je m’en vais ne laisse per­sonne in­dif­fé­rent, on se de­vait de lui po­ser quelques questions!

1 Ra­conte-nous un beau sou­ve­nir d’une de tes vi­sites chez nous…

Je me rap­pel­le­rai éter­nel­le­ment du sen­ti­ment d’ex­ci­ta­tion et d’eu­pho­rie que j’ai res­sen­ti au mo­ment d’at­ter­rir au Qué­bec pour la pre­mière fois de ma vie, il y a juste un an. J’avais at­ten­du 25 ans pour me voir tra­ver­ser l’At­lan­tique.

2 Pré­fères-tu Mon­tréal en été ou en hi­ver?

L’été! L’hi­ver, c’est trop dur pour moi (rires)! Vous êtes vrai­ment braves, les Qué­bé­cois! Sor­tir de l’hô­tel et se faire trans­per­cer par le froid, c’est quelque chose.

3 Tu par­ti­cipes à de nom­breux fes­ti­vals. Quel se­rait ton «kit» du par­fait fes­ti­va­lier?

Il m’ar­rive de me sai­sir d’une cas­quette et de me mê­ler à la foule avec quelques gars de mon équipe pour pou­voir ap­plau­dir les col­lègues en concert!

4 La­quelle de tes chan­sons te re­pré­sente le mieux en tant qu’ar­tiste, à l’été 2017?

La der­nière chan­son de mon se­cond al­bum, Le ga­lo­pin. C’est un jo­li ta­bleau, du moins fi­dèle, de ma sen­si­bi­li­té et de ma ma­nière de voir la vie. D’ailleurs, c’est pour ça que je vou­lais que cette pièce ferme l’al­bum.

5 Ta pièce Je m’en vais a été cou­ron­née la «chan­son de l’an­née» aux Vic­toires 2017. Elle touche donc énor­mé­ment les gens. En ce sens, quelle chan­son a mar­qué ton ado­les­cence?

Can­non­ball de Da­mien Rice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.