LA LA LAND IN CONCERT

5 CHOSES À SA­VOIR SUR Long mé­trage mé­mo­rable de la der­nière an­née, et qui a échap­pé l’Os­car du Meilleur film d’une ma­nière in­ha­bi­tuelle, La La Land (Pour l’amour d’Hol­ly­wood) voit sa su­perbe mu­sique être cé­lé­brée dans le nou­veau spec­tacle La La Land in Co

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE WEEKEND - RA­PHAEL GEN­DRON-MAR­TIN Le Jour­nal de Mon­tréal ra­phael.gen­dron-mar­tin @que­be­cor­me­dia.com

FILM SUR GRAND ÉCRAN

Du­rant le spec­tacle à la Salle Wil­fridPel­le­tier, on pro­jet­te­ra le film de Da­mien Cha­zelle sur grand écran. La mu­sique de Jus­tin Hur­witz, quant à elle, se­ra in­ter­pré­tée par l’Or­chestre Mé­tro­po­li­tain. Hur­witz et Cha­zelle avaient dé­jà tra­vaillé en­semble dans le pas­sé, pour les films

Guy and Ma­de­line on a Park Bench et Whi­plash. La mu­sique de La La Land a été cou­ron­née de deux Os­cars, en fé­vrier der­nier (Meilleure bande ori­gi­nale, Meilleure chan­son ori­gi­nale pour Ci­ty of Stars).

LA MU­SIQUE À L’AVANT-PLAN

Dans une cri­tique du Va­rie­ty, on sou­ligne à quel point la mu­sique est la vedette dans La La Land in Concert. Des dan­seurs et chan­teurs sont pré­sents dans plu­sieurs nu­mé­ros, mais per­sonne ne campe les rôles de Mia (Em­ma Stone) et de Se­bas­tian (Ryan Gos­ling). «C’était un choix brillant, écrit Va­rie­ty. L’ac­cent du spec­tacle est ain­si mis sur la mu­sique et non sur le jeu.»

LE NU­MÉ­RO D’AU­TO­ROUTE DE RE­TOUR

Le film s’ou­vrait sur une dy­na­mique sé­quence où des dan­seurs chan­taient

Ano­ther Day of Sun, en pleine heure de pointe, sur une au­to­route de Los An­geles. Dans le spec­tacle, après avoir joué Over­ture, un mor­ceau qui a été cou­pé du mon­tage fi­nal du long mé­trage, on pour­suit avec Ano­ther Day of Sun. Plu­sieurs dan­seurs aper­çus dans le film ont d’ailleurs re­pris leur rôle pour le concert à Hol­ly­wood. Se­ront-ils pré­sents à Mon­tréal?

CHEF D’OR­CHESTRE EX­PÉ­RI­MEN­TÉ

Pour son pas­sage à Mon­tréal, La La Land in Concert bé­né­fi­cie­ra de la pré­sence d’Erik Ochs­ner, qui di­ri­ge­ra l’Or­chestre Mé­tro­po­li­tain. Dans le pas­sé, le chef d’or­chestre a tra­vaillé sur plu­sieurs «films en concerts» en di­ri­geant des or­chestres pour des pro­jec­tions de Back to the Fu­ture, E.T. The Ex­tra Ter­res­trial, Fro­zen, Lord of the Rings, Pirates of the Ca­rib­bean et Star Trek. TOUR DE FORCE MU­SI­CAL

Les pro­jec­tions de films avec or­chestre sont de plus en plus fré­quentes. Mais, tel que le men­tionne le ma­ga­zine Bill­board, le de­gré de dif­fi­cul­té de La La Land in

Concert est plus éle­vé que la moyenne. «Parce que La La Land est une co­mé­die mu­si­cale, l’or­chestre doit non seule­ment jouer la trame so­nore, mais elle doit aus­si ac­com­pa­gner les nu­mé­ros de chants vo­caux», écrit Bill­board. Pré­sent au concert à Hol­ly­wood, le com­po­si­teur Jus­tin Hur­witz a ain­si dit à la foule: «Le film va conti­nuer d’être pro­je­té sur l’écran et il ne s’ar­rê­te­ra pas, alors nous de­vrons suivre le rythme.» Le spec­tacle La La Land in Concert au­ra lieu le di­manche 2 juillet, 19 h 30, à la salle Wil­frid-Pel­le­tier. Pour les in­fos: mon­treal­jazz­fest.com.

Em­ma Stone et Ryan Gos­ling cam­paient les rôles prin­ci­paux dans La La Land.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.