PER­SON­NAGES Dans le monde de Dé­tes­table moi, il faut que les nou­veaux ve­nus, non seule­ment s’in­tègrent à l’uni­vers vi­suel dé­jà exis­tant, mais se dé­marquent.

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

DRU

«Le plus dif­fi­cile a été la forme de sa tête, ex­plique le co­réa­li­sa­teur Éric Guillon. Comment créer une coupe de che­veux sur une tête qui n’a pas de front? J’ai alors eu l’idée de lui faire une raie au mi­lieu et de le do­ter de che­veux mi-longs. C’est un peu kitsch, mais ce­la donne à Dru un air d’ado­les­cent.» Ju­lien So­ret, le chef ani­ma­teur, a eu pour mis­sion de dé­ve­lop­per le phy­sique de Dru. Il a ex­pli­qué que la différence ne vient pas que des vê­te­ments. «C’est une ques­tion de pos­ture. Gru est cour­bé, Dru se tient plus droit. Il est tou­jours sou­riant et, pour des rai­sons vi­suelles, nous en avons fait le yin du yang de Gru. Tan­dis que Gru est conte­nu et in­tro­ver­ti, Dru est émo­tif et beau­coup plus éner­gique. Il nous a fait pen­ser à ces hommes du sud de la France qui parlent avec leurs mains en sou­riant.»

BAL­THA­ZAR BRATT

Éric Guillon s’est fran­che­ment amu­sé avec la coupe de che­veux de Bal­tha­zar. «Lors­qu’on ef­fec­tue une re­cherche Google en ta­pant “coupe de che­veux an­nées 80”, on ob­tient un as­sez bon aper­çu de tous les styles. J’ai eu la tâche ar­due de tous les com­bi­ner. J’ai choi­si les che­veux dres­sés sur le haut du crâne pour plu­sieurs rai­sons. Gra­phi­que­ment, c’est car­ré et ra­di­cal, comme le style de Grace Jones.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.