Road­trip sur la côte de la Nou­velle-An­gle­terre

Au dé­part : l’en­vie de prendre le temps d’ex­plo­rer la côte est amé­ri­caine, tou­jours vi­si­tée trop vite. En­suite : l’idée d’évi­ter les au­to­routes et les en­droits connus des Qué­bé­cois pour dé­cou­vrir les vil­lages de pê­cheurs et la na­ture du lit­to­ral de la Nou

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - VÉ­RO­NIQUE LEDUC Agence QMI

À par­tir de Mon­tréal, la route vers le parc na­tio­nal d’Aca­dia est belle. En em­prun­tant la 212 au Qué­bec, puis la 27 après avoir tra­ver­sé la fron­tière, on tra­verse des mon­tagnes et des vil­lages tran­quilles.

Six heures après avoir quit­té la ville, on plonge dans l’am­biance qui nous en­ve­lop­pe­ra pour les pro­chains jours : dès Ells­worth, des ca­banes longent la route, an­non­çant du ho­mard frais et des cre­vettes pa­nées. Et une fois sur l’île des Monts Dé­serts qui ac­cueille le parc, des vil­lages de pê­cheurs, des mai­sons à l’an­glaise et des points de vue ma­gni­fiques donnent le ton.

LA NA­TURE DU PARC D’ACA­DIA

En amor­çant le pé­riple par le parc d’Aca­dia, on plonge tout de suite dans la na­ture. Pour ins­tal­ler sa tente, on pour­ra choi­sir entre les cam­pings pri­vés ou ap­par­te­nant au parc. Dans cette der­nière ca­té­go­rie, le sec­teur Bla­ck­woods est in­té­res­sant pour sa proxi­mi­té avec l’eau, les sen­tiers de ran­don­née, et parce qu’il est à 10 mi­nutes de voi­ture de Bar Har­bor, ville prin­ci­pale de l’île. L’en­droit est certes tou­ris­tique, mais reste char­mant, grâce à ses bou­tiques et ses res­tau­rants près du port.

Le parc Aca­dia est bien connu des Amé­ri­cains, mais est en­core peu vi­si­té par les Qué­bé­cois. Pour­tant, à quelques heures de la Belle Pro­vince, il est ma­gni­fique et offre des cir­cuits pour les cy­clistes et des ran­don­nées ac­ces­sibles abou­tis­sant à des vues im­pres­sion­nantes sur le lit­to­ral.

D’UNE VILLE CÔ­TIÈRE À L’AUTRE

Presque toute la côte du Maine, du New Hamp­shire et du Mas­sa­chu­setts est par­cou­rue par les routes 1 ou 1a. C’est donc elles qu’on sui­vra le plus sou­vent pos­sible pour se rap­pro­cher de la mer et pas­ser par les vil­lages cô­tiers.

Après avoir quit­té l’île des Monts Dé­serts et rou­lé vers le sud, on tom­be­ra ain­si ra­pi­de­ment sur Bel­fast, une char­mante ville de pê­cheurs qui a su res­ter au­then­tique. Pour la dé­cou­vrir, il faut cher­cher les pan­neaux qui ponc­tuent ses rues et qui, en fran­çais et en an­glais, ra­content l’his­toire de la ville et de son pas­sé in­dus­triel. Ce fai­sant, on pour­ra

flâ­ner dans les bou­tiques et les ca­fés, s’ar­rê­ter à la mi­cro­bras­se­rie et s’émou­voir de­vant le ci­né­ma rétro.

À 20 mi­nutes de là, le parc de Cam­den Hills se­ra par­fait pour se dé­gour­dir. L’as­cen­sion du mont Bat­tie, par exemple, pro­met une vue su­perbe sur les îles et les ports en­vi­ron­nants.

En­core 20 mi­nutes plus au sud, Ro­ck­land res­semble à ce qu’on peut ima­gi­ner des pe­tites villes com­mer­çantes du pas­sé. Un port, une rue prin­ci­pale où s’alignent les bâ­ti­ments en briques rouges, quelques bons res­tau­rants et une mi­cro­bras­se­rie font de l’en­droit un ar­rêt in­té­res­sant pour la soi­rée.

On plan­te­ra donc sa tente dans un des cam­pings du coin pour dé­jeu­ner près du port le len­de­main et vi­si­ter le mu­sée du phare. En­core au­jourd’hui, sur la côte du Maine, plus d’une soixan­taine de ces sen­ti­nelles, de­ve­nues des sym­boles de la ré­gion, veillent sur les ba­teaux.

ESCALE À PORT­LAND

En conti­nuant vers le sud, on croise la ville de Port­land, le se­cret le mieux gar­dé des chefs des en­vi­rons, qui s’y rendent pour s’at­ta­bler aux nom­breux res­tos ré­pu­tés. Non loin, le phare rouge et blanc ico­nique de Cape Eli­za­beth vaut le dé­tour.

En pour­sui­vant notre route, on tra­ver­se­ra les plages au charme sur­an­né d’Old Or­chard, on s’ar­rê­te­ra pour un

lunch dans le mi­nus­cule vil­lage de pê­cheurs de Cape Por­poise et on tra­ver­se­ra les po­pu­laires Ken­ne­bunk­port et Ogun­quit avant d’éva­luer la pos­si­bi­li­té de pas­ser la soi­rée dans la ma­gni­fique ville de Ports­mouth, au riche pas­sé his­to­rique.

Puis il y au­ra les plages de sur­feurs de Rye et celles, plus fa­mi­liales, de Hamp­ton Beach avant d’ar­ri­ver à Cape Ann, ce bout de terre qui s’avance dans l’At­lan­tique et qui se­ra l’une des plus belles sur­prises du voyage.

COUP DE COEUR POUR CAPE ANN

Sur cette pé­nin­sule si­tuée à une heure au nord de Bos­ton, ce sont les pay­sages cô­tiers, les pa­lourdes frites of­fertes par­tout, la belle pe­tite ville de Rock­port, la pro­me­nade de Glou­ces­ter, les ter­rasses près de l’eau, la plage de sable blanc de Win­gaer­sheek et les cou­chers de so­leil qui volent la ve­dette.

Bien qu’on puisse faire le tour de Cape Ann en moins d’une jour­née, on a en­vie d’y flâ­ner quelques jours pour mar­cher près de l’eau, trim­bal­ler ses bou­teilles de vin blanc sur les ter­rasses où on sert les lobs­ter rolls, lais­ser cou­ler les heures sur les plages, vi­si­ter les bou­tiques de Rock­port et pro­fi­ter des beaux sites boi­sés du Cape Ann Camp Site.

VOILIERS ET SOR­CIÈRES

Le voyage tire dé­jà à sa fin et avant de quit­ter la côte, on s’ar­rê­te­ra quelques heures à Mar­ble­head, fon­dée en 1629, afin d’y dé­am­bu­ler entre les mai­sons co­lo­rées, d’ob­ser­ver le port rem­pli de voiliers et de dé­cou­vrir la rue com­mer­ciale.

Il faut aus­si pro­fi­ter de la proxi­mi­té avec Sa­lem pour s’ar­rê­ter au Sa­lem Witch Mu­seum qui re­late l’his­toire du pro­cès en 1692 des sor­cières de Sa­lem. Mais en­core, une der­nière bière lo­cale sur une des ter­rasses du port per­met­tra de pro­fi­ter des ul­times mo­ments sur la côte.

Le phare Eas­tern à Point Cape Ann.

Le bord de l’eau à Ro­ck­land, dans le Maine.

La plage de Win­gaer­sheek est l’une des plus belles de Cape Ann.

La pe­tite ca­bane à fruits de mer du Roy Moore Lobs­ter Co, Rock­port, Cape Ann.

La pe­tite plage de Sca­bo­rough, entre Port­land et Old Or­chard.

La ville de Port­land, dans le Maine, ré­pu­tée pour ses bons res­tau­rants.

Vue du som­met du mont Bat­tie, dans le parc Cam­den Hills.

Le port de Rock­port, Cape Ann.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.