LE PHÉ­NO­MÈNE BOOKTUBEURS EN 5 POINTS

Pour plu­sieurs, l’été est la sai­son idéale pour faire le plein de lec­ture. Un peu à l’image des You­Tu­beurs, le phé­no­mène des BookTubeurs est né et gagne en po­pu­la­ri­té. Pe­tit aper­çu de cette ten­dance qui cap­tive les jeunes !

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS - ANNE-MA­RIE LOBBE Col­la­bo­ra­tion spéciale anne-ma­rie.lobbe@ que­be­cor­me­dia.com

1 On s’en dou­tait : l’ex­pres­sion « book­tube » est une contrac­tion des mots « book » et « You­Tube » ! Si la ten­dance des BookTubeurs com­mence à faire son ap­pa­ri­tion par chez nous, elle bat son plein de­puis 2009 chez nos voi­sins du Sud.

2 Le prin­cipe est simple : les BookTubeurs pu­blient des vi­déos sur leur chaîne You­Tube pour par­ta­ger leurs coups de coeur ou leurs dé­cou­vertes en lien avec la lec­ture. Ils aiment s’ins­tal­ler de­vant une éta­gère de livres, pleine à cra­quer, pour jaser lit­té­ra­ture !

3 En France et aux États-Unis, c’est un phé­no­mène qui frôle le « c’est com­plè­te­ment fou » ! À titre de preuve, l’Amé­ri­caine Ch­ris­tine Ric­cio de la chaîne Po­land­ba­na­nasBOOKS a plus de 360 000 abon­nés.

4 Ici, au Qué­bec, il y a quelques in­con­tour­nables par­mi les BookTubeurs : Biz et Thot, Mel Jan­nard, Read-Lis­ten-Feel et on a un gros coup de coeur pour San­drine au fil des mots.

5 Psitt : un con­cours vrai­ment gé­nial, « Livre-toi », est pré­sen­te­ment en cours au Qué­bec. L’As­so­cia­tion na­tio­nale des édi­teurs de livres in­vite les 12 à 21 ans à pré­sen­ter une vi­déo pour par­ler de leur livre pré­fé­ré. Des prix fort in­té­res­sants at­tendent les par­ti­ci­pants. Pour toutes les infos : http://livre-toi.ca. Bref, c’est un bien beau phé­no­mène, le Book­Tube !

San­drine au fil des mots

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.