LE FEU BRÛLE TOU­JOURS

Voi­là presque 40 ans que les membres du cé­lèbre duo ma­lien ont uni leurs des­ti­nées, sur scène comme dans la vie. De­puis, ils ont eu la chance de faire le tour du monde plus d’une fois, grâce à leur mu­sique. Dé­pas­sés, Ama­dou et Ma­riam ? Cer­tai­ne­ment pas. L

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - VA­NES­SA GUI­MOND Le Jour­nal de Mon­tréal va­nes­sa.gui­mond @que­be­cor­me­dia.com

La ve­nue au Qué­bec des mu­si­ciens, qui se pro­dui­ront dans le cadre de Nuits d’Afrique et du Fes­ti­val d’été de Qué­bec, le 13 et 14 juillet, ne pour­rait mieux adon­ner. En plus d’ac­cueillir de la grande vi­site, leurs fans au­ront droit à un avant­goût de La con­fu­sion, opus dont la sor­tie est pré­vue pour sep­tembre.

« Comme le nou­vel al­bum va sor­tir bien­tôt, nous al­lons pré­sen­ter six ou sept nou­veaux mor­ceaux, sur scène », a in­di­qué Ama­dou, lors d’une en­tre­vue té­lé­pho­nique ac­cor­dée au Jour­nal. Par­mi elles, le pre­mier ex­trait Bo­fou

Sa­fou, chan­son qui se re­trouve sur un EP du même nom, pa­ru il y a un mois. Fun­ky à sou­hait, la pièce, un hymne dans le­quel l’afro­beat cô­toie le dis­co, est une in­vi­ta­tion au mou­ve­ment, au sens propre et fi­gu­ré. « Il faut tra­vailler dans la vie. Il faut pas croi­ser les bras dans la vie », y chante Ma­riam.

« Bo­fou Sa­fou (en bam­ba­ra, langue du Ma­li), ce sont des gens qui ne servent à rien, a ex­pli­qué Ama­dou. Dans la chan­son, on dit aux gens qu’il ne faut pas être comme ça, qu’il faut tou­jours se rendre utile, dans la so­cié­té, s’ai­der les uns les autres, avoir le cou­rage de tra­vailler. On en­cou­rage les gens à lais­ser leur trace, à ne pas res­ter ano­nymes. »

RE­TOUR À L’ES­SEN­TIEL

Au fil des ans, Ama­dou et Ma­riam ont eu la chance de tra­vailler avec de grands mu­si­ciens. Sur Fo­li­la, pa­ru en 2012, on comp­tait pas moins d’une di­zaine de col­la­bo­ra­tions avec des ar­tistes comme San­ti­gold, TV on the Ra­dio, Jake Shears (Scis­sor Sis­ters) et Bertrand Can­tat (Noir Dé­sir).

Avec La con­fu­sion, Ama­dou et Ma­riam ont choi­si de faire les choses plus sim­ple­ment.

« Sur cer­tains al­bums, il y avait un ou deux in­vi­tés, mais sur Fo­li­la, il y en avait vrai­ment beau­coup. Nous vou­lions donc cas­ser ce moule-là, pour re­tour­ner à du Ama­dou et Ma­riam dans un état nor­mal », a in­di­qué Ama­dou.

Bien que cer­taines pièces flirtent avec des in­fluences dis­co, le rock et le blues se­ront pré­sents sur ce nou­vel opus dont la réa­li­sa­tion a été confiée à Adrien Du­rand, membre de la for­ma­tion Bon Voyage Or­ga­ni­sa­tion.

« Pour nous, c’était bien de chan­ger un peu en s’as­so­ciant à un jeune qui ne connais­sait pas beau­coup notre mu­sique. Nous avons donc tra­vaillé en­semble pour ame­ner une nou­velle cou­leur à nos chan­sons. »

PAS­SION­NÉS

Bien qu’ils se plaisent à faire du studio, les mu­si­ciens ne pour­raient se pas­ser de la scène et des liens qu’ils ont dé­ve­lop­pés avec le pu­blic, au fil des ans.

« Nous avons du plai­sir à par­ta­ger notre mu­sique et à faire dan­ser les gens. Tout ce­la, ça nous fait ou­blier la fa­tigue de la tour­née. »

Ama­dou et sa com­plice, qui ont tous les deux pas­sé le cap de la soixan­taine, ne sont pas en­core ten­té par la re­traite. Ce­pen­dant, ils sont bien conscients qu’ils de­vront ra­len­tir le rythme, au cours des pro­chaines an­nées.

« Nous de­vons com­men­cer à en­vi­sa­ger le mo­ment où nous pour­rons nous re­po­ser un peu... mais la mu­sique, c’est pas­sion­nant, a af­fir­mé le mu­si­cien en riant. Pour l’ins­tant, nous al­lons pour­suivre avec cet al­bum-là et en­suite, on ver­ra bien ! »

Ama­dou et Ma­riam se pro­dui­ront au Mé­tro­po­lis, le 13 juillet, dans le cadre de Nuits d’Afrique. Ils se­ront aus­si du Fes­ti­val d’été de Qué­bec, le len­de­main, à la Place d’You­ville.

Le duo Ama­dou et Ma­riam lan­ce­ra un nou­vel al­bum in­ti­tu­lé La con­fu­sion, en sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.