LA RÉ­GION MÉCONNUE DES FIN­GER LAKES

Si la Grosse Pomme se passe de pré­sen­ta­tion, qui peut se van­ter d’avoir vi­si­té les Fin­ger Lakes ? Aux an­ti­podes de la « ville qui ne dort ja­mais », cette ré­gion de l’État de New York pro­pose aux vi­si­teurs un heu­reux mé­lange de tou­risme gour­mand, de créa­ti

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - DA­VID RIENDEAU Col­la­bo­ra­tion spéciale

Entre Se­ne­ca Falls et Wat­kins Glen, les pa­pilles gus­ta­tives des au­to­mo­bi­listes sont ti­tillées à chaque ins­tant. Dans la val­lée qui sur­plombe le lac Se­ne­ca, la vigne pousse par­tout et nom­breux sont les pro­duc­teurs à avoir pi­gnon sur rue. Dif­fi­cile de ne pas suc­com­ber à la ten­ta­tion ! Les fins de se­maine, les salles de dé­gus­ta­tion s’em­plissent de ci­ta­dins ve­nus goû­ter aux ries­ling, char­don­nay et ge­wurz­tra­mi­ner qui font la ré­pu­ta­tion des Fin­ger Lakes.

Grâce à la pro­fon­deur de ses lacs en forme de doigts, creu­sés par le pas­sage des gla­ciers, la ré­gion bé­né­fi­cie d’un mi­cro­cli­mat pro­pice à la culture du rai­sin. En plus d’abri­ter cer­taines des plus an­ciennes mai­sons du pays, c’est ici qu’on re­trouve la plus grande concen­tra­tion de pro­duc­teurs vi­ti­coles à l’est de la Ca­li­for­nie. Cer­tains vi­gne­rons, comme Wa­gner Vi­neyards à Lo­di, or­ga­nisent des vi­sites gui­dées de leurs ins­tal­la­tions, ques­tion de don­ner l’eau à la bouche avant de pas­ser à la salle de dé­gus­ta­tion. De­puis quelques an­nées, la pré­sence de bras­se­ries, de dis­til­le­ries et de fro­ma­ge­ries est ve­nue bo­ni­fier l’offre agro­tou­ris­tique ré­gio­nale.

MAÎTRES DU VIN… ET DU VERRE

Le sa­voir-faire de ses gens s’étend bien au-de­là des pro­duits du ter­roir. C’est une en­tre­prise de la ré­gion, Cor­ning Inc., qui a in­ven­té les fa­meux plats en py­rex, pré­sents dans les cui­sines du monde en­tier. La com­pa­gnie a d’ailleurs fon­dé un vaste mu­sée sur l’art du verre qui re­late 3500 ans d’his­toire. Chaque jour, les vi­si­teurs peuvent as­sis­ter à des dé­mons­tra­tions de souf­flage et par­ti­ci­per à des ate­liers de créa­tion. Des ar­tistes de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale sont aus­si in­vi­tés à l’oc­ca­sion d’évé­ne­ments pu­blics.

BEAU­TÉS NA­TU­RELLES

Les Fin­ger Lakes re­tiennent éga­le­ment l’at­ten­tion en rai­son de ses nom­breuses chutes. Si vous de­vez ne choi­sir qu’un seul lieu, al­lez au Wat­kins Glen State Park, à un jet de pierre de la lo­ca­li­té du même nom. Len­te­ment, mais sû­re­ment, l’éro­sion y a creu­sé une gorge aux pa­rois abruptes. Le sen­tier per­met de s’ap­pro­cher du ré­seau de 19 chutes gé­né­rées par l’ac­tion de l’eau.

Les ama­teurs de plein air pour­sui­vront l’aven­ture au Letch­worth State Park, plus à l’ouest. Ce parc na­tu­rel offre des points de vue spec­ta­cu­laires sur un ca­nyon au coeur d’une fo­rêt luxu­riante. Letch­worth ac­cueille plu­sieurs mor­dus de raf­ting et une en­tre­prise pro­pose même de sur­vo­ler la val­lée en mont­gol­fière !

En­fin, un sé­jour dans les Fin­ger Lakes est l’oc­ca­sion de dé­cou­vrir les ÉtatsU­nis sous un angle dif­fé­rent. Il suf­fit de quit­ter les grands axes rou­tiers pour aper­ce­voir un ha­meau fi­gé dans le temps… à des an­nées-lu­mière de l’agi­ta­tion de la mé­tro­pole amé­ri­caine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.