PER­FOR­MANCES HORS NORMES

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

De­puis 2011, date de sor­tie de La mon­tée de la pla­nète des singes, An­dy Ser­kis s’est mis dans la peau de Cé­sar, chim­pan­zé créé à l’écran par cap­ta­tion de pres­ta­tion, do­maine dans le­quel l’ac­teur s’est spé­cia­li­sé de­puis son in­ter­pré­ta­tion de Gol­lum dans

Le sei­gneur des an­neaux de Pe­ter Jackson, créant The Ima­gi­na­rium Stu­dio, sa com­pa­gnie de cap­ta­tion. Or, l’ac­teur a tou­jours été sno­bé par l’Aca­dé­mie des Os­cars, qui n’a, pour l’ins­tant, pas consi­dé­ré son rôle de Cé­sar comme ad­mis­sible à l’Os­car du meilleur ac­teur en rai­son d’élé­ments ajou­tés par or­di­na­teur.

L’ac­teur mi­lite donc, len­te­ment, cal­me­ment, mais sû­re­ment, pour une re­con­nais­sance de ce type de per­for­mance qui n’est pas, pour lui, dif­fé­rente d’une pres­ta­tion tra­di­tion­nelle.

« La per­cep­tion de la cap­ta­tion de per­for­mance a chan­gé de­puis que nous avons com­men­cé il y a 17 ans, dé­taille-t-il. Les ac­teurs, et sur­tout les plus jeunes, com­prennent par­fai­te­ment la no­tion de se mettre dans la peau d’un ava­tar et de com­mu­ni­quer à tra­vers lui, peut-être en rai­son du fait qu’ils ont gran­di avec les jeux vi­déo. »

« L’en­jeu se si­tue à un ni­veau très clair : com­prendre la ma­nière dont on s’ap­pro­prie un rôle, qu’il s’agisse de le faire en por­tant un cos­tume et du ma­quillage ou pas. Dans mon es­prit, il ne de­vrait ja­mais y avoir de dif­fé­rence entre les deux puis­qu’on joue de la même ma­nière. »

L’af­fron­te­ment entre Cé­sar et le Co­lo­nel donne lieu à l’une des scènes les plus fortes du long mé­trage.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.