LE WEEK-END CULTU­REL DE ...

CAROLINE PROULX

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - LOUISE BOURBONNAIS Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Quel est le livre que vous avez par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cié ?

Un ami m’a par­lé d’un livre par­ti­cu­lier après s’être confes­sé qu’il vi­vait avec sa femme l’ex­pé­rience d’un ma­riage ou­vert. Un thème lar­ge­ment abor­dé dans le livre The Truth, de l’Amé­ri­cain Neil Strauss, aus­si au­teur du livre Les secrets d’un Vir­tuose de la drague. L’au­teur, qui se consi­dère comme un coach en sé­duc­tion, s’est pen­ché dans cet ou­vrage sur le phé­no­mène du ma­riage ou­vert en al­lant jus­qu’à ex­pé­ri­men­ter per­son­nel­le­ment cette fa­çon de vivre. Dé­jà, l’au­teur m’in­ter­pel­lait pour son pré­cé­dent suc­cès lit­té­raire. Mais ce livre m’a par­ti­cu­liè­re­ment fas­ci­né. On y dé­couvre comment il s’y prend pour vivre avec plu­sieurs femmes sous le même toit, de fa­çon ou­verte sans se ca­cher de quoi que ce soit. Les pro­pos du livre m’ont pro­fon­dé­ment trou­blée, no­tam­ment pour l’as­pect lé­ger sur le plan de l’en­ga­ge­ment du couple.

Quel est le spec­tacle à ne pas man­quer ?

J’ai­me­rais as­sis­ter au concert du groupe bri­tan­nique Cold­play qui se­ra à Mon­tréal au Centre Bell le 8 août pro­chain. Toutes leurs per­for­mances m’in­ter­pellent, que ce soit au Su­per Bowl ou ailleurs. Il y a long­temps qu’un band ne m’a pas au­tant mar­quée. Ils ont un im­pact sur moi. Dès qu’ils sortent un nou­vel al­bum, je me le pro­cure sans hé­si­ter. J’aime beau­coup l’au­teur-com­po­si­teu­rin­ter­prète Ch­ris Mar­tin qui a fon­dé le groupe. J’aime leur mu­sique et par­ti­cu­liè­re­ment les pa­roles de leurs chan­sons. J’ai hâte au jour où je pour­rai fi­na­le­ment les voir en spec­tacle.

Quelle est la mu­sique que vous pre­nez plai­sir à écou­ter ?

De tous les temps, Sting de­meure mon chan­teur et mu­si­cien pré­fé­ré. Je ne me lasse ja­mais de l’écou­ter, et c’est d’au­tant plus vrai pour la pièce mu­si­cale, Prac­ti­cal Ar­ran­ge­ment, que je peux faire jouer en boucle. C’est ma­gni­fique ! Si­non, j’écoute conti­nuel­le­ment de la mu­sique et j’en achète beau­coup. Je dois avoir 4000 chan­sons dans ma bi­blio­thèque. Je dé­couvre sou­vent de nou­velles chan­sons dans des sé­ries té­lé amé­ri­caines qui pro­posent des pièces mu­si­cales que je ne connais­sais pas.

Quelle est votre sé­rie té­lé coup de coeur ?

J’aime re­gar­der la sé­rie amé­ri­caine Suits (Les deux

font la paire), où l’on pé­nètre, à tra­vers cette co­mé­die ju­di­ciaire, dans l’uni­vers d’avo­cats de New York. Les in­trigues sont brillantes, l’écri­ture est in­tel­li­gente et les per­son­nages sont très forts. C’est ex­cellent ! On en est à la sep­tième sai­son et mal­gré ce­la, elle ne souffre pas d’es­souf­fle­ment, con­trai­re­ment à plu­sieurs autres sé­ries. Elle est ac­ces­sible sur iTunes en An­glais et sur Ad­dikTV en Fran­çais.

Avez-vous un men­tor dans le mi­lieu artistique ?

J’ad­mire Jo­sé­li­to Mi­chaud qui est aus­si un men­tor. J’ai été em­bau­chée par lui, il y a plu­sieurs an­nées pour tra­vailler aux re­la­tions de presse d’Isa­belle Bou­lay. On a re­pris contact quelques an­nées plus tard à la ra­dio et j’ai dé­cou­vert quel­qu’un qui a des opi­nions riches. Il a un très grand sens de l’écoute des autres. De plus, il est do­té d’un sens de l’hu­mour ex­cep­tion­nel. Sans au­cun doute la per­sonne avec qui je ris le plus. C’est un homme for­mi­dable et très ins­pi­rant. Il est non seule­ment un ami, mais éga­le­ment un ma­na­ger qui sait me conseiller.

BdeV Cold­play Sting Suits Jo­sé­li­to Mi­chaud

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.