COMME UN DέNER DE CONS…

Ce que disent les autres quand ils pensent qu’on ne com­prend pas est un res­sort co­mique plei­ne­ment uti­li­sé – par­fois un peu trop – dans Ve­nise sous la neige.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - ISA­BELLE HONTEBEYRIE

Chris­tophe (Oli­vier Si­truk) est au­teur et met­teur en scène et Pa­tri­cia (Ju­liette Ar­naud), sa conjointe, est l’ac­trice prin­ci­pale de sa pièce de théâtre, qui n’a au­cun suc­cès. Les re­pré­sen­ta­tions sont donc an­nu­lées.

Comme Chris­tophe a une autre pièce sous le coude, il dé­cide d’al­ler voir un de ses vieux amis, Jean-Luc (Ar­thur Ju­gnot), qui gère une fon­da­tion avec sa tante (An­drée Da­mant), étant donc apte à lui ac­cor­der du fi­nan­ce­ment. Or, en che­min vers chez Jean-Luc et sa fian­cée, Na­tha­lie (Elo­die Fon­tan), Chris­tophe et Pa­tri­cia se dis­putent et la jeune femme dé­cide de bou­der. Elle ne dit plus un mot. Le couple qui les re­çoit, étant un peu naïf, prend l’ac­trice pour une étran­gère, in­ca­pable de pro­non­cer un mot de fran­çais.

Parce qu’elle trouve Jean-Luc et Na­tha­lie ri­di­cules avec leur sur­nom amou­reux de « chou­chou », Pa­tri­cia s’in­vente un pays d’ori­gine, la Chou­vé­nie, dont la ca­pi­tale est… Chou­grad! De­vant cette fausse étran­gère qui, soi-di­sant, ne com­prend pas un mot de fran­çais, le couple se lâche et ac­cu­mule les stu­pi­di­tés et autres cli­chés sur les étran­gers, fai­sant même sem­blant d’être conscient de l’his­toire de ce pays an­cien membre du bloc so­vié­tique. La si­tua­tion es­ca­lade ra­pi­de­ment et met en re­lief les tra­vers, non seule­ment de Jean-Luc et Na­tha­lie, mais aus­si de la vieille tante… et de Chris­tophe.

MANQUE D’ÉTIN­CELLES

Des dons ri­di­cules pour la po­pu­la­tion « chou­vène » (mé­di­ca­ments pé­ri­més, ser­vice à ra­clette cas­sé, etc.) à un ra­cisme à peine mas­qué, les plai­san­te­ries ne manquent pas. Ron­de­ment me­né en 80 mi­nutes par le réa­li­sa­teur El­liott Co­vri­ga­ru, Ve­nise sous la neige est amu­sant, même si on sent un pe­tit es­souf­fle­ment.

Adap­ta­tion de la pièce de théâtre épo­nyme, Ve­nise sous la neige est une sym­pa­thique co­mé­die qui, sans at­teindre les som­mets du Dî­ner de cons,

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.