DES RE­LA­TIONS DE COUPLE PER­TUR­BÉES

Fi­dèle à ses ha­bi­tudes, le Théâtre Al­cide pré­sente pour l’ac­tuelle sai­son es­ti­vale une co­mé­die vau­de­vil­lesque. Après Les Soeurs San­sou­cy, Vi­va Va­can­cia et V’nez veiller, les spec­ta­teurs pour­ront as­sis­ter à une toute nou­velle créa­tion où l’on re­trouve plus

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE - LOUISE BOUR­BON­NAIS Col­la­bo­ra­tion spé­ciale louise.bour­bon­nais @que­be­cor­me­dia.com

Alors que la sai­son der­nière on avait pré­sen­té ex­cep­tion­nel­le­ment un so­lo met­tant en ve­dette la co­mé­dienne Da­nielle Mar­tin, cette der­nière re­vient cette an­née, en­tou­rée de cinq co­mé­diens. C’est aus­si elle qui signe la mise en scène du texte de Ber­nard Reid. « Bien que la sai­son der­nière ait été ex­tra­or­di­naire, c’est un re­tour aux sources », confie la co­mé­dienne de 61 ans qui est tou­jours amou­reuse de son tra­vail.

Pour me­ner à bien son pro­jet, elle a réuni une équipe de co­mé­diens, dont plu­sieurs avec qui elle avait dé­jà tra­vaillé sur scène. « Ce sont de très belles retrouvailles », sou­ligne-telle.

Seule une nou­velle re­crue, Sa­bri­na Tes­sier, une co­mé­dienne de la ré­gion de La­nau­dière, qui se pro­duit ha­bi­tuel­le­ment dans une troupe de La­val, fe­ra ses pre­miers pas sur la scène du Théâtre Al­cide Pa­rent.

PRO­BLÈMES DE COUPLE UNE FEMME DÉ­FI­CIENTE

On re­trou­ve­ra éga­le­ment une jeune femme, An­toi­nette, pleine de bonne vo­lon­té, mais plu­tôt mal­adroite, ce qui se­ra pré­texte à la co­mé­die. « Elle souffre d’une lé­gère dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle, ré­vèle-t-elle. Elle est dans la qua­ran­taine avec la men­ta­li­té d’un en­fant de sept ans. » On se ser­vi­ra de la jeune femme pour éla­bo­rer un plan afin d’ap­por­ter une cer­taine har­mo­nie au sein des couples. Les cinq co­mé­diens in­ter­pré­te­ront une di­zaine de per­sonnes, ce qui ajou­te­ra beau­coup de dy­na­misme à la pièce. « On a beau­coup d’en­trées et de sor­ties, fait re­mar­quer Da­nielle Mar­tin. Nous sommes dans du théâtre bur­lesque. » On bri­se­ra à quelques re­prises le qua­trième mur afin de s’adres­ser di­rec­te­ment au pu­blic. « J’aime faire par­ti­ci­per le pu­blic au spec­tacle », conclut-elle.

S’ajou­te­ra une his­toire de sui­cide qui se gref­fe­ra à l’in­trigue prin­ci­pale.

« Le texte était dé­jà écrit, mais j’ai re­tra­vaillé cer­tains pas­sages avec l’au­teur afin de l’ac­tua­li­ser », pré­cise Da­nielle Mar­tin. « Je te­nais à avoir un style d’hu­mour au­quel nos spec­ta­teurs sont ha­bi­tués. »

POUR L’AMOUR DU CIEL

L’his­toire de Ber­nard Reid met en scène deux couples qui sont voi­sins de­puis des an­nées et dont les re­la­tions de couple ne sont pas au beau fixe. De­puis quelque temps, les deux hommes, qui bé­né­fi­cient de l’aide so­ciale, pensent da­van­tage à sor­tir et prendre un verre plu­tôt qu’à ré­in­té­grer le mar­ché du tra­vail et de pas­ser du temps au­près de leur conjointe res­pec­tive.

De plus, les deux hommes ont l’idée de sau­ter la clô­ture, ten­tés par des re­la­tions ex­tracon­ju­gales. Au déses­poir, leurs conjointes es­pèrent un chan­ge­ment d’at­ti­tude. On ver­ra néan­moins que les deux femmes ont éga­le­ment une part de res­pon­sa­bi­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.