L’AU­BERGE DU LAC TAU­REAU, UN RESORT COMME DANS LE SUD

Quand je suis ar­ri­vé à l’Au­berge du Lac Tau­reau, à Saint-Mi­chel-des-Saints, j’ai à peine re­con­nu l’en­droit. Ré­no­vé et re­dé­co­ré de fond en comble, cet hô­tel cham­pêtre se fait in­vi­tant pour des va­cances avec la grande ter­rasse du bis­tro, do­tée d’un pe­tit po

Le Journal de Montreal - Weekend - - VACANCES - ALAIN DE­MERS Col­la­bo­ra­tion spé­ciale alain.de­mers @que­be­cor­me­dia.com

Avec son nou­veau for­fait in­cluant plu­sieurs ac­ti­vi­tés libres ou ani­mées, l’au­berge s’est ain­si trans­for­mée en resort, comme dans les Ca­raïbes. L’éta­blis­se­ment quatre étoiles veut of­frir le même type de va­cances aux Qué­bé­cois, beau temps mau­vais temps, mais pour deux fois moins cher, sur­tout pour une fa­mille. Il faut croire que la for­mule plaît, car, lors de mon sé­jour, l’éta­blis­se­ment af­fi­chait com­plet.

AVEC EN­FANTS OU ADOS

Si les pa­rents dé­cident d’al­ler faire de la planche à pa­gaie, de l’équi­ta­tion ou autre chose, ils ont tou­jours l’op­tion de lais­ser leurs en­fants à la halte-gar­de­rie (de 2 à 12 ans). Des ac­ti­vi­tés sont or­ga­ni­sées aus­si pour les pe­tites fa­milles.

Dans le cas des ados, c’est autre chose. J’étais avec ma fille de 15 ans et son amie. Je les ai lais­sées libres le plus souvent pos­sible. Elles ont fait du ca­not, elles ont cueilli des bleuets (il y en a par­tout), elles sont al­lées à la plage, mais aus­si à la pis­cine in­té­rieure et à la salle de jeux du bis­tro.

En leur ab­sence, j’en ai pro­fi­té pour lire à l’ombre, en re­trait de la plage, ou en­core re­laxer dans un des bains-re­mous sur une ter­rasse. En­semble, nous avons fait un tour de pon­ton com­men­té, nous don­nant un aper­çu de l’im­men­si­té du lac (95 km²) qui est en réa­li­té un ré­ser­voir.

ÉQUI­TA­TION SUR LA PLAGE

L’as­pect le plus in­édit de notre sé­jour a été sans contre­dit l’équi­ta­tion sur des plages sau­vages, en com­pa­gnie de la pro­prié­taire du Centre équestre du lac Tau­reau, Do­mi­nique Clou­tier, et son ado, Alexis. Ce fut des mo­ments de pur bon­heur.

La plage, à quelques pas de l’au­berge. Ba­lade à che­val sur une plage sau­vage. Des kayaks et d’autres em­bar­ca­tions sont à notre dis­po­si­tion. Vue aé­rienne de l’Au­berge du Lac Tau­reau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.