« JE NE ME METS PLUS AU­CUNE BAR­RIÈRE »

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - BRUNO LA­POINTE Le Jour­nal de Mon­tréal

Mi­chaël l’avoue d’en­trée de jeu : six mois après son pas­sage La Voix, le chan­teur se sent au­jourd’hui « beau­coup plus libre » qu’au­pa­ra­vant. Et il compte bien en faire la preuve à par­tir de ce soir avec sa nou­velle tour­née À contre-sens, où il ouvre com­plè­te­ment les portes de son ré­per­toire mu­si­cal.

« Je me suis tou­jours res­treint par peur de dé­sta­bi­li­ser les gens. Mais au­jourd’hui, je ne me mets plus au­cune bar­rière. Avec ce nou­veau spec­tacle, les gens vont avoir une meilleure idée de qui je suis réel­le­ment », avance le chan­teur.

L’ab­sence de bar­rières aux­quelles Mi­chaël fait ré­fé­rence lui per­met de ra­tis­ser beau­coup plus large dans le ré­per­toire qu’il pré­sen­te­ra sur les scènes de la pro­vince. Évi­dem­ment, cer­taines chan­sons de son propre ré­per­toire se­ront au pro­gramme, mais il compte éga­le­ment pui­ser dans les grands suc­cès d’ar­tistes tels que John­ny Hal­ly­day, El­vis Pres­ley, Ber­nard Ada­mus… et Me­tal­li­ca.

« Di­sons que c’est très éclec­tique », ad­met-il en riant.

« Ce sont toutes des chan­sons qui sont en lien avec mon his­toire, avec des ex­pé­riences que j’ai vé­cues. Ça me per­met vrai­ment de me li­vrer, de don­ner un spec­tacle plus per­son­nel, qui me res­semble com­plè­te­ment », ajoute-t-il.

« TRAC INDESCRIPTIBLE »

Il est évident que son pas­sage à La

Voix, où il a ré­cem­ment dé­voi­lé d’autres fa­cettes de son re­gistre vo­cal, au­ra gran­de­ment in­fluen­cé cette nou­velle au­dace mu­si­cale. Mais l’ex­pé­rience n’au­ra pas été de tout re­pos.

Ha­bi­tué de la scène où il a pra­ti­que­ment gran­di, Mi­chaël avoue avoir vé­cu un « trac indescriptible », à des lieues de ce qu’il avait dé­jà connu, lors­qu’il a mis le pied sur celle de La Voix. Et si les fau­teuils des coachs ne se re­tour­naient pas? La ques­tion lui a évi­dem­ment tra­ver­sé l’es­prit.

« Je me suis dit que j’al­lais tout faire pour évi­ter que ça ar­rive », se sou­vient-il. La tour­née À contre-sens dé­bute ce soir à Chi­cou­ti­mi. Elle s’ar­rê­te­ra au Théâtre pe­tit Cham­plain de Qué­bec le 14 no­vembre et à l’As­tral de Mon­tréal le 23 no­vembre.

L’an­cien par­ti­ci­pant de La Voix se sent en­fin libre d’être lui-même.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.