LES SE­CRET DE TOUR­NAGE...

Avant que Zack Sny­der se re­tire de la pro­duc­tion de La ligue des jus­ti­ciers en rai­son du sui­cide de sa fille en mars der­nier, il avait re­çu plu­sieurs jour­na­listes amé­ri­cains sur le pla­teau du film à grand dé­ploie­ment. Se­crets de pro­duc­tion, chan­ge­ment de

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA WEEKEND - ISA­BELLE HONTEBEYRIE Agence QMI

TI­RER LES LE­ÇONS DE BAT­MAN CONTRE SU­PER­MAN

« Lorsque Bat­man contre Su­per­man est sor­ti, [les cri­tiques] m’ont désar­çon­né », a avoué Zack Sny­der, l’an der­nier, pen­dant le tour­nage, qui s’est dé­rou­lé à Londres, dans les stu­dios mêmes où ont été tour­nés les Har­ry

Pot­ter. J’ai dû m’ajus­ter. » Sa femme, De­bo­rah, pro­duc­trice de tous ses longs mé­trages, a confir­mé que chaque « oeuvre est un ap­pren­tis­sage. Nous en­ten­dons ce que tout le monde dit, parce que les fans nous im­portent. […] Ce que nous avons vrai­ment ap­pris, c’est que les gens n’aiment pas voir leurs hé­ros dé­cons­truits. C’est d’au­tant plus dur que ce sont des su­per­hé­ros avec les­quels nous avons gran­di et dont nous nous sou­cions. Le pu­blic aime les voir dans toute leur gloire. »

UN CHAN­GE­MENT DE TON

De­vant la tiède ré­cep­tion de Bat­man contre Su­per­man – « Tant L’homme d’acier que Bat­man contre Su­per­man étaient une es­pèce de cé­lé­bra­tion des bandes des­si­nées plus sombres telles que Dark Knight

Re­turns et The Death of Su­per­man de Frank Miller », de sou­li­gner Zack Sny­der –, le réa­li­sa­teur, la pro­duc­trice et les scé­na­ristes Ch­ris Ter­rio et Joss Whe­don (qui a re­pris les rênes du pro­jet après le dé­part de Zack Sny­der) ont dé­ci­dé de mo­di­fier leur ap­proche. « Ce film est beau­coup plus in­clu­sif, car il se concentre énor­mé­ment sur les per­son­nages. Nous avons d’ailleurs deux hé­ros très jeunes, Flash et Cy­borg. Et, comme vous le sa­vez, ils sont éga­le­ment beau­coup plus lé­gers. Je crois qu’ils vont plaire à un pu­blic plus jeune », de sou­li­gner le ci­néaste.

UNE HIS­TOIRE PLUS RICHE

Quelques mois après la mort de Su­per­man, vue dans « Bat­man contre Su­per­man », Bat­man (Ben Af­fleck) et Won­der Wo­man (Gal Ga­dot) vont réunir une équipe de su­per­hé­ros qui in­clut Flash (Ez­ra Miller), Aqua­man (Ja­son Mo­moa) et Cy­borg (Ray Fi­sher), afin de sau­ver la pla­nète de la me­nace des Pa­ra­dé­mons, me­nés par Step­pen­wolf (Ciarán Hinds) et qui sont à la re­cherche des trois fa­meuses Mo­ther Boxes ca­chées sur Terre. Pour Zack Sny­der, c’était l’oc­ca­sion d’in­cor­po­rer des élé­ments ty­piques de Jack Kir­by (l’au­teur de bandes des­si­nées a éga­le­ment tra­vaillé pour Mar­vel et il est no­tam­ment, avec Stan Lee, le créa­teur de l’In­croyable Hulk). « Kir­by est gé­nia­le­ment fou et nous avons ti­ré des élé­ments de New Gods, de même que les Mo­ther Boxes et la tech­no­lo­gie d’Apo­ko­lips. […] Cet as­pect qua­si­ment de science-fic­tion est très amu­sant », a sou­li­gné le ci­néaste. La ligue des jus­ti­ciers ra­vi­ra les ama­teurs de su­per­hé­ros dès ven­dre­di.

Pa­ral­lè­le­ment, on sait que Joss Whe­don planche ac­tuel­le­ment sur un Bat­girl, dont le dé­but de pro­duc­tion est pré­vu pour 2018, tan­dis que Ben Af­fleck re­pren­dra son rôle d’homme chauve-sou­ris dans The

Bat­man, même s’il en a aban­don­né la réa­li­sa­tion. Un Es­ca­dron sui­cide 2 est éga­le­ment en dé­ve­lop­pe­ment, de même qu’un long mé­trage se concen­trant ex­clu­si­ve­ment sur la re­la­tion entre Har­ley Quinn et le Jo­ker. On s’at­tend éga­le­ment à une deuxième

Ligue des jus­ti­ciers et à un re­tour de Su­per­man.

Zack Sny­der

Aqua­man (Ja­son Mo­moa), Won­der Wo­man (Gal Ga­dot) et Flash (Ez­ra Miller) sur le pla­teau de tour­nage.

Lorsque le réa­li­sa­teur Zack Sny­der s’est re­ti­ré de la pro­duc­tion, il a dû être rem­pla­cé par Joss Whe­don.

Le cos­tume de Flash (Ez­ra Miller) compte près de 200 pièces.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.