ÇA VROMBIT SUR LES CIR­CUITS

À l’oc­ca­sion de la pa­ru­tion en DVD et en VSD cette se­maine des Ba­gnoles 3 (hé­las le moins réus­si de la sé­rie), Me­dia­film vous pré­sente une sé­lec­tion de films en tout genre (co­mé­die, drame spor­tif, ani­ma­tion) cam­pés dans l’uni­vers de la course au­to­mo­bile.

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA WEEKEND -

GRAND PRIX (1966)

La ca­ma­ra­de­rie et la ri­va­li­té entre pi­lotes lors de la sai­son des Grands Prix sont au coeur de ce pas­sion­nant drame spor­tif, dé­fen­du par des poin­tures : l’Amé­ri­cain James Gar­ner, le Fran­çais Yves Mon­tand et le Ja­po­nais To­shi­ro Mi­fune. Trente-deux ans plus tard, dans Ro­nin, le réa­li­sa­teur John Fran­ken­hei­mer ré­ci­dive, or­ches­trant une mé­mo­rable pour­suite dans les rues de Pa­ris, et ce, sans ef­fet nu­mé­rique ni tru­cage ; que des cas­ca­deurs che­vron­nés et de l’au­then­tique tôle frois­sée.

LES BA­GNOLES (2006)

En route pour la Ca­li­for­nie, un bo­lide de course ar­ro­gant fait une halte for­cée dans un vil­lage pit­to­resque.

Dans cet épi­sode inau­gu­ral, qui a fait connaître au monde en­tier ce dé­li­cieux uni­vers fan­tai­siste uni­que­ment peu­plé de voi­tures, John Las­se­ter, l’âme di­ri­geante des stu­dios Pixar (His­toire de jouets, Sens

des­sus des­sous) met brillam­ment en scène, dans une ani­ma­tion d’une vir­tuo­si­té hors du com­mun, un char­mant ré­cit de ré­demp­tion en­ri­chi d’un tou­chant com­men­taire sur le dé­clin des pe­tites villes.

LES NUITS DE TALLADEGA – LA BALLADE DE RICKY BOB­BY (2006)

L’as­cen­sion, la chute et la re­mon­tée d’un pi­lote pré­ten­tieux dans le cir­cuit NASCAR.

Après La Lé­gende de Ron

Bur­gun­dy, le co­mé­dien Will Fer­rell et le réa­li­sa­teur Adam McKay (Le casse du siècle) pro­posent cette autre pseu­do bio­gra­phie de cé­lé­bri­té, qui prend cette fois pour cible le mi­lieu ma­chiste et ré­ac­tion­naire des courses au­to­mo­biles. Ré­sul­tat : une sa­tire jouis­sive pi­men­tée de sé­quences d’une dé­bi­li­té as­su­mée. Dans le rôle du ri­val fran­çais du hé­ros, Sa­cha Ba­ron Co­hen (Bo­rat) est dé­so­pi­lant.

SPEED RACER (2008)

Un pi­lote (Emile Hirsch, en­thou­siaste) s’at­tire les foudres d’un mil­liar­daire cor­rom­pu après avoir re­fu­sé de joindre son écu­rie.

Neuf ans après avoir trous­sé une épous­tou­flante pour­suite à contre­sens du tra­fic dans le cultis­sime

La Ma­trice, les soeurs Lilly et La­na Wa­chows­ki (à l’époque où ils étaient en­core les frères An­dy et Lar­ry Wa­chows­ki) ont réa­li­sé ce fas­ci­nant thril­ler fu­tu­riste, ins­pi­ré d’un « anime » ja­po­nais. L’uni­vers dé­jà ta­peà-l’oeil des courses au­to­mo­biles trouve ici une illus­tra­tion ba­rio­lée à l’ex­trême.

RUSH (2013)

Du­rant la sai­son 1976 des Grands prix de For­mule 1, l’Au­tri­chien Ni­ki Lau­da et l’An­glais James Hunt se dis­putent à tour de rôle le pre­mier rang.

Rush porte bien son titre. Le film de Ron Ho­ward (Le

code Da Vin­ci) est en ef­fet l’équi­valent d’une dé­charge d’adré­na­line, une or­gie de sen­sa­tions vi­suelles et so­nores pro­vo­quées par une ri­va­li­té spor­tive my­thique ayant vi­ré à l’ob­ses­sion. Dans un rôle mieux écrit que ce­lui de Ch­ris Hem­sworth, Da­niel Brühl dé­fend avec brio le sombre Ni­ki Lau­da.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.