LE VRAI BON­HEUR

Le Journal de Montreal - Weekend - - SOMMAIRE - RA­PHAEL GEN­DRON-MAR­TIN Le Jour­nal de Mont­réal ra­phael.gen­dron-mar­tin @que­be­cor­me­dia.com Pa­trick Groulx pré­sen­te­ra Groulx les 4 et 5 fé­vrier 2019 au Club So­da. Pour toutes les dates de sa tour­née : pa­trick­groulx.com.

Pa­trick Groulx lan­ce­ra son qua­trième spec­tacle so­lo cet hi­ver. Pour l’hu­mo­riste de 44 ans, l’âge au­ra beau­coup d’im­por­tance dans cette nou­velle pro­po­si­tion. « Per­sonne ne veut vieillir. Mais plus on vieillit, plus on est heu­reux », re­marque-t-il.

Cinq ans se sont écou­lés de­puis le der­nier spec­tacle de Pa­trick Groulx, Job :

hu­mo­riste. Pen­dant cette pause, l’hu­mo­riste a pas­sé beau­coup de temps avec ses en­fants, au­jourd’hui âgés de 10 et 12 ans. Il s’est aus­si sé­pa­ré de la mère de ses en­fants.

« La garde par­ta­gée se passe su­per bien, dit-il. Mon ex, Ta­nia, et moi, on s’en­tend vrai­ment bien. » Dans son nou­veau spec­tacle, Pa­trick Groulx a d’ailleurs un nu­mé­ro où il parle de cette sé­pa­ra­tion. « Je lui ai en­voyé le texte pour qu’elle l’ap­prouve, dit-il. Ta­nia va aus­si me don­ner un coup de main avec les en­fants pour la tour­née. Je conserve la garde par­ta­gée, mais il faut aus­si que je gagne ma vie. Et elle com­prend très bien ça. »

Pa­trick Groulx file au­jourd’hui le par­fait bon­heur avec Kath­leen, de­puis deux ans. « Elle a aus­si deux en­fants dans les mêmes âges que les miens, dit l’hu­mo­riste. Et elle s’en­tend su­per bien avec mon ex. Et moi, je m’en­tends su­per bien avec le nou­veau chum de mon ex. C’est vrai­ment par­ti­cu­lier ! Je vais sû­re­ment écrire un nu­mé­ro là-des­sus un jour. » 16 ANS ET PLUS

Son nou­veau spec­tacle, Pa­trick Groulx a vou­lu l’ap­pe­ler sim­ple­ment Groulx, car c’est sou­vent par ce nom que ses amis l’ap­pe­laient, dans sa jeu­nesse. « On était quatre Pa­trick dans ma gang d’amis. Alors pour moi, c’était Groulx », ex­plique-t-il.

En com­pa­gnie de Pierre Fio­la et Ju­lien Tapp, il a écrit des textes sur le fait de vieillir dans ce qua­trième spec­tacle. « Je n’ai pas fait de crise de la qua­ran­taine, dit-il. En fait, j’ai re­mar­qué que plus on vieillit, plus on se fout de ce que les autres pensent de nous et plus on s’as­sume. »

Ce spec­tacle, Pa­trick Groulx le voit aus­si comme « un dé­fou­le­ment pour les pa­rents ». « On a dé­ci­dé qu’il se­rait 16 ans et plus, car il y a des nu­mé­ros où je vais loin. Sur­tout le der­nier », in­dique-til, sans vou­loir en dé­voi­ler da­van­tage.

Pa­trick Groulx lan­ce­ra son qua­trième one­man-show cet hi­ver. Le spec­tacle s’in­ti­tu­le­ra sim­ple­ment Groulx.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.