DES CA­DEAUX QUI N’ONT PAS DE PRIX La lec­ture en ca­deau fê­tant cette an­née son 20e an­ni­ver­saire, nous avons ap­pro­ché sa porte-pa­role, la co­mé­dienne Sa­lo­mé Cor­bo, afin d’en sa­voir un peu plus.

Le Journal de Montreal - Weekend - - LIVRES -

Pou­vez-vous nous par­ler de La lec­ture en ca­deau ? Qu’est-ce que c’est exac­te­ment ? C’est un pro­gramme de la Fon­da­tion pour l’al­pha­bé­ti­sa­tion, qui per­met d’of­frir des livres neufs aux en­fants is­sus des mi­lieux dé­fa­vo­ri­sés, par­tout au Qué­bec. Les de­mandes nous par­viennent des mi­lieux sco­laires et des CPE, et les livres of­ferts dans une ré­gion se­ront des­ti­nés aux en­fants de cette ré­gion. Notre ob­jec­tif cette an­née est de 100 000 livres. La lec­ture en ca­deau cé­lèbre cette an­née son 20e an­ni­ver­saire. À cet ef­fet, est-ce que cer­taines ac­ti­vi­tés spé­ciales ont été pré­vues au Sa­lon du livre de Mont­réal ? Il va y avoir un match d’im­pro le 15 no­vembre en col­la­bo­ra­tion avec la LNI. Quant à moi, je se­rai sur place de 11 h à 17 h les 17 et 18 no­vembre. Spon­ta­né­ment, quels livres of­fri­riez-vous à de jeunes en­fants ? La Dou­dou qui avait peur des di­no­saures de Clau­dia La­ro­chelle et Ana­tole qui ne sé­chait ja­mais de Sté­pha­nie Bou­lay et Agathe Bray-Bour­ret. Et quels se­raient ceux que vous au­riez le goût d’of­frir à des ados ? Le der­nier qui sort éteint la lu­mière de Si­mon Bou­le­rice, ain­si que tous les tomes de La vie com­pli­quée de Léa Oli­ver de Ca­the­rine Gi­rard-Au­det. De votre cô­té, y a-t-il un livre qui vous a par­ti­cu­liè­re­ment plu au cours des der­niers mois ? Je pour­rais dire mon livre, Ma

vie en Ins­ta­gram (pu­blié chez les Ma­lins). Un livre gra­phique qui porte un re­gard amu­sé sur le phé­no­mène Ins­ta­gram. Mais ce se­rait très pré­ten­tieux, alors je vais plu­tôt vous par­ler de Jour­nal d’un corps de Da­niel Pen­nac, un de mes au­teurs pré­fé­rés. (Un homme qui a pas­sé sa vie à en­sei­gner et à trans­mettre son amour des mots.)

Nos corp s vieillissent et se trans­pour forment, Pen­nac a trou­vé les mots le ra­con­ter avec un hu­mour fin et une hu­ma­ni­té émou­vante.

PHO­TO COUR­TOI­SIE MAUDE CHAU­VIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.