Huit ans pour un mil­lier d’ho­mi­cides et de dis­pa­ri­tions

Le Journal de Montreal - - MONDE -

BOGOTA | (AFP) La jus­tice co­lom­bienne a condam­né hier 32 ex-pa­ra­mi­li­taires à huit ans de pri­son, lors d’un pro­cès his­to­rique qui a per­mis de ré­soudre près d’un mil­lier de cas d’ho­mi­cides ou de dis­pa­ri­tions da­tant du dé­but des an­nées 2000.

Ces pa­ra­mi­li­taires ap­par­te­naient aux Au­to­dé­fenses unies de Co­lom­bie (AUC, ex­trême droite), créées dans le nord-est du pays au mi­lieu des an­nées 1990 pour com­battre les gué­rille­ros de gauche.

La Loi Jus­tice et Paix, is­sue du pacte conclu en 2006 avec le gou­ver­ne­ment de l’ex-pré­sident Al­va­ro Uribe (2002-2010), pré­voyait des peines ré­duites en fa­veur des pa­ra­mi­li­taires ac­cep­tant de se dé­mo­bi­li­ser, de confes­ser leurs crimes et de dé­dom­ma­ger les vic­times. Ce con­flit a fait plus de 260 000 morts, 60 000 dis­pa­rus et 7,1 mil­lions de dé­pla­cés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.