Mes soeurs dis­pa­rues

Le Journal de Montreal - - JM DIMANCHE -

À 12 ans, Cyan a per­du sa soeur ju­melle, Hol­ly. Quatre ans ont pas­sé et per­sonne ne sait ce qui est ar­ri­vé à la jeune fille… La der­nière fois qu’elle a été vue, c’est lors d’une sor­tie sco­laire à Ma­gne­tic Is­land, une île d’Aus­tra­lie. Quand sa soeur aî­née, Di­vine, dis­pa­raît à son tour, Cyan re­fuse de bais­ser les bras et pro­met d’au moins re­trou­ver une de ses soeurs. Hol­ly semble avoir été ef­fa­cée des sou­ve­nirs des autres membres de la fa­mille, même des al­bums de pho­tos, et il n’est pas ques­tion que Di­vine su­bisse le même sort !

Le ro­man Ma­gne­tic Is­land est plus qu’in­tri­gant et il donne cer­tai­ne­ment le goût de voya­ger et de re­tour­ner en va­cances (en Aus­tra­lie, pour­quoi pas), alors que la pé­riode de la ren­trée sco­laire bat son plein. L’au­teur, Fa­brice Co­lin, pré­sente un ré­cit qui est un par­fait mé­lange, juste bien do­sé, entre le ro­man psy­cho­lo­gique et le thril­ler qui tient le lec­teur éveillé tel­le­ment il veut en sa­voir da­van­tage !

Les forces de Ma­gne­tic Is­land ? Son in­trigue est bien fi­ce­lée et chaque per­son­nage semble avoir sa pe­tite quête per­son­nelle, et ap­pa­raît tou­jours au bon mo­ment, dans le ré­cit, pour épau­ler Cyan dans ses re­cherches ou brouiller en­core plus ses pistes. D’ailleurs, le per­son­nage prin­ci­pal peut avoir l’air, de prime abord, du ty­pique ado­les­cent qui se sent in­com­pris et se ré­volte contre tout le monde, mais il est tel­le­ment plus com­plexe que ça… C’est le genre de per­son­nage au­quel on s’at­tache contre toute at­tente, car il nous ap­pa­raît ini­tia­le­ment plus éner­vant qu’autre chose, un genre d’en­fant gâ­té pour­ri riche qui passe son temps à se plaindre de sa vie et à noyer sa peine dans l’al­cool (même s’il n’a que 16 ans) ! Dé­cou­vrir cha­cun de ses as­pects, chaque « couche » de sa per­sonne est un voyage en soi, avec les mul­tiples émo­tions qu’il nous fait vivre.

Le seul point né­ga­tif de ce bou­quin est qu’à un cer­tain mo­ment, on com­mence à voir le dé­noue­ment se des­si­ner à l’ho­ri­zon… Ce­la étant dit, l’au­teur tra­vaille d’ar­rache-pied pour nous faire dou­ter qu’on pense com­prendre le mys­tère en­tou­rant la vie et la fa­mille de Cyan, jus­qu’à la toute fin. Ma­gne­tic Is­land ne nous laisse au­cune pause, au­cun ré­pit du­rant notre lec­ture et, quand on a en­vie de ce genre de ro­man, il s’avère un ex­cellent choix !

MA­GNE­TIC IS­LAND Fa­brice Co­lin Albin Mi­chel Jeu­nesse 306 pages, dès 13 ans

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.