Couillard vers la sor­tie ?

Le Journal de Montreal - - OPINIONS -

Quand un pre­mier mi­nistre en est ren­du à ex­hi­ber le sou­rire comme carte de vi­site de son par­ti pour mous­ser sa pro­chaine cam­pagne élec­to­rale, il y a là une dé­con­nexion pa­thé­tique avec la réa­li­té.

Une réa­li­té qui, dans le cas de Va­lé­rie Plante, était ap­puyée par un vent de chan­ge­ment à l’hô­tel de ville de Mon­tréal. Ce même vent de chan­ge­ment qui a ca­ta­pul­té la Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec de Fran­çois Legault en tête du der­nier son­dage dans les in­ten­tions de vote des Qué­bé­cois.

Comme tous les ana­lystes de la scène po­li­tique qué­bé­coise le savent, les li­bé­raux n’ont pas l’ha­bi­tude de « lais­ser traî­ner les choses » et, de­puis un cer­tain temps, Phi­lippe Couillard rase les murs des cor­ri­dors de l’As­sem­blée na­tio­nale comme s’il ten­tait de fuir les jour­na­listes.

Il a lit­té­ra­le­ment per­du la fougue du ba­tailleur qui l’a tou­jours ca­rac­té­ri­sé dans les si­tua­tions où il se de­vait de re­bon­dir.

Pen­dant ce temps, dans les cou­loirs se­crets du PLQ, les po­ten­tiels dau­phins Coi­teux, Bar­rette et Mo­reau sur­veillent at­ten­ti­ve­ment la dé­grin­go­lade de Phi­lippe Couillard, prêts à prendre l’avant-scène aus­si­tôt que l’oc­ca­sion se pré­sen­te­ra. Oc­tobre 2018 s’en vient ra­pi­de­ment…

À mon sens, ou Couillard lais­se­ra sa place, ou il se fe­ra mon­trer la sor­tie par l’exé­cu­tif du PLQ !

Hen­ri Ma­ri­neau

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.