Lan­des­kog heu­reux de jouer à la mai­son

Le ca­pi­taine de l’Ava­lanche ap­pré­cie son voyage à Stock­holm

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

AGENCE QMI | Ori­gi­naire de Stock­holm, le ca­pi­taine de l’Ava­lanche du Co­lo­ra­do, Ga­briel Lan­des­kog, sa­voure gran­de­ment cette es­cale dans sa ville na­tale. Par­fois un peu trop au goût de ses co­équi­piers.

« Sur la route en pro­ve­nance de l’aé­ro­port, j’in­for­mais les gars sur chaque mai­son et chaque édi­fice sur notre che­min, a lui-même ra­con­té Lan­des­kog, vi­si­ble­ment amu­sé, sur le site web de la Ligue na­tio­nale de ho­ckey [LNH]. À un cer­tain mo­ment, tout le monde m’a crié de me la fer­mer et de les lais­ser pro­fi­ter par eux-mêmes de ce voyage en au­to­bus. »

« AB­SO­LU­MENT PLAI­SANT »

Lan­des­kog est sim­ple­ment heu­reux de pou­voir mon­trer à ses co­équi­piers d’où il vient, en marge de ces deux matchs pré­vus à l’aré­na Erics­son Globe, ven­dre­di et sa­me­di, face aux Sé­na­teurs d’Ot­ta­wa.

« Quand tu rentres à la mai­son, c’est un bon sen­ti­ment à chaque fois, a re­pris le joueur d’avant. C’est juste un peu dif­fé­rent cette fois en ayant avec moi mes co­équi­piers avec les­quels je passe toute l’an­née, mais c’est ab­so­lu­ment plai­sant. »

Dans la jour­née de mer­cre­di, les joueurs de l’Ava­lanche ont pro­fi­té d’une jour­née com­plète de congé à Stock­holm. Plu­sieurs en ont pro­fi­té pour dé­am­bu­ler dans la ville.

Les ath­lètes ont éga­le­ment pu se re­po­ser un peu et s’adap­ter au dé­ca­lage ho­raire.

À L’EN­TRAέNE­MENT

C’est bien beau de voya­ger, mais il faut aus­si être prêt à dis­pu­ter ces deux matchs en au­tant de jours en sol sué­dois.

Les joueurs de l’Ava­lanche ont ain­si re­pris l’en­traî­ne­ment hier ma­tin.

Ces deux ren­contres en Suède s’ins­crivent dans le cadre de l’ini­tia­tive « NHL Glo­bal Se­ries ». C’est la pre­mière fois de­puis 2011 que la LNH dé­barque en Eu­rope pour pré­sen­ter des matchs de la sai­son ré­gu­lière.

Par­mi les joueurs de l’Ava­lanche, le dé­fen­seur Erik John­son avait dé­jà ef­fec­tué un tel pé­riple à Stock­holm, en 2009, lors­qu’il dé­fen­dait les cou­leurs des Blues de St. Louis.

PHO­TO D’AR­CHIVES, AGENCE QMI

Ga­briel Lan­des­kog est content de re­voir sa terre na­tale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.