Il ad­met ses crimes sexuels

Le Journal de Montreal - - ACTUALITÉS - FRÉ­DÉ­RIQUE GI­GUÈRE

Un co­losse de 300 livres a re­con­nu, hier, au pa­lais de jus­tice de Lon­gueuil, avoir agres­sé sexuel­le­ment la fillette de son pa­tron et ten­té de faire la même chose avec une ado­les­cente, plus de 10 ans au­pa­ra­vant.

Yan­nick Per­reault, 43 ans, a plai­dé cou­pable à des ac­cu­sa­tions d’agres­sions sexuelles, de ten­ta­tive d’agres­sion sexuelle, de sé­ques­tra­tion, d’en­lè­ve­ment, d’in­ci­ta­tion à des contacts sexuels et de voies de fait.

Le cos­taud a essuyé ses larmes pen­dant qu’il ad­met­tait ses crimes de­vant la juge. Cette der­nière at­ten­dra tou­te­fois les ré­sul­tats des rap­ports psy­cho­sexuel et pré­sen­ten­ciel avant de rendre sa sen­tence.

La der­nière agres­sion re­monte à cet été, alors que Per­reault vi­vait de­puis peu dans une dé­pen­dance si­tuée sur la pro­prié­té de la mère de la vic­time, en Mon­té­ré­gie.

« JE ME SUIS ES­SAYÉ »

Le conjoint de la femme avait ac­cep­té de lui don­ner un em­ploi puis­qu’il avait des pro­blèmes de con­som­ma­tion et qu’il n’avait plus d’en­droit où vivre.

Le 5 juin, vers 3 h du ma­tin, l’agres­seur est en­tré dans la mai­son et a convain­cu la fillette de 6 ans de le suivre jusque dans sa dé­pen­dance. C’est à ce mo­ment qu’il a ex­hi­bé son pé­nis et de­man­dé à l’en­fant de lui tou­cher le sexe. Puis­qu’elle re­fu­sait, Per­reault a em­poi­gné le bras de l’en­fant afin de la for­cer à le ca­res­ser.

Pen­dant ce temps, la mère de la pe­tite s’est ren­du compte de son ab­sence dans la mai­son. En sor­tant à l’ex­té­rieur, elle a en­ten­du des san­glots pro­ve­nant de la dé­pen­dance. C’est à ce mo­ment qu’elle est en­trée et qu’elle a com­pris ce qui ve­nait de se pro­duire.

En sueur, Per­reault a alors dit : « J’étais trop ge­lé, je me suis es­sayé. »

BRI­SER LE SI­LENCE

Lorsque sa photo a été dif­fu­sée dans les mé­dias peu après son ar­res­ta­tion, une autre vic­time s’est ma­ni­fes­tée à la po­lice et a bri­sé des an­nées de si­lence.

Les faits re­montent au dé­but des an­nées 2000. Per­reault avait de­man­dé à sa voi­sine d’en­vi­ron 14 ans de sur­veiller son gar­çon­net en échange de 20 $.

Le co­losse est re­ve­nu peu de temps après et a traî­né l’ado­les­cente de force jusque sur son lit. Il s’est as­sis sur elle et a te­nu un oreiller sur son vi­sage pour at­té­nuer ses cris. Lors­qu’elle a ces­sé de hur­ler, la jeune vic­time a ten­té de rai­son­ner Per­reault. Ses ef­forts ont fonc­tion­né. Il s’est re­le­vé et lui a som­mé de par­tir.

YAN­NICK PER­REAULT Agres­seur

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.