Vio­lents com­bats de rue entre re­belles et loya­listes au Yé­men

La vie de cen­taines de mil­liers de ci­vils est me­na­cée dans la ville d’Ho­dei­da

Le Journal de Montreal - - MONDE -

HO­DEI­DA | (AFP) L’of­fen­sive des forces pro­gou­ver­ne­men­tales yé­mé­nites pour ar­ra­cher la ville por­tuaire de Ho­dei­da aux re­belles Hou­this se trans­forme en guerre des rues me­na­çant la vie de cen­taines de mil­liers de ci­vils, pris au piège par une « pluie » d’obus et de raids aé­riens.

Cette ci­té si­tuée au bord de la mer Rouge est le point d’en­trée des trois quarts des im­por­ta­tions et de l’aide hu­ma­ni­taire in­ter­na­tio­nale dans un pays me­na­cé par la fa­mine.

Lan­cée en juin, l’of­fen­sive sur Ho­dei­da, sou­te­nue par une coa­li­tion mi­li­taire di­ri­gée par l’Ara­bie saou­dite, s’est in­ten­si­fiée de­puis le 1er no­vembre alors que Wa­shing­ton vient de mettre fin à son sou­tien mi­li­taire le plus concret à cette coa­li­tion en trois ans de conflits.

Quelque 445 000 per­sonnes ont quit­té la ville de Ho­dei­da de­puis juin, se­lon l’ONU. La ville comp­tait 600 000 ha­bi­tants.

La Haut-Com­mis­saire de l’ONU aux droits de l’Homme, Mi­chelle Ba­che­let, a ex­pri­mé son in­di­gna­tion face à l’« im­pact in­ac­cep­table » de l’es­ca­lade des hos­ti­li­tés à Ho­dei­da sur une po­pu­la­tion yé­mé­nite « dé­jà trau­ma­ti­sée et af­fa­mée ».

« MESURES IMMÉDIATES »

Elle a ex­hor­té la coa­li­tion, les re­belles Hou­this « et tous ceux qui livrent des armes aux deux camps à prendre des mesures immédiates pour mettre un terme aux souf­frances des ci­vils au Yé­men ».

Ven­dre­di, les troupes loya­listes, sou­te­nues par l’avia­tion de la coa­li­tion, ont re­pris aux Hou­this l’Hô­pi­tal dit « du 22 Mai », le plus grand de la ville, dans l’est de Ho­dei­da, se­lon des res­pon­sables mi­li­taires.

Tou­jours dans ce sec­teur, de vio­lents com­bats ont op­po­sé hier les forces pro­gou­ver­ne­men­tales aux re­belles près d’une route prin­ci­pale re­liant Ho­dei­da à la ca­pi­tale Sa­naa, que contrôlent les Hou­this, d’après les mêmes sources. « Le bruit des hé­li­co­ptères Apache, des tirs d’obus et des coups de feu ne s’ar­rête pas », a confié Lub­na, une ha­bi­tante pré­fé­rant taire son nom de fa­mille de peur de re­pré­sailles.

23 CI­VILS TUÉS

Les avions de la coa­li­tion sur­volent la ville à basse al­ti­tude de­puis jeu­di, les re­belles tirent des mis­siles an­ti­aé­riens et des obus de mor­tier et de vio­lents com­bats de rue font rage, se­lon le Haut-Com­mis­sa­riat de l’ONU aux droits de l’Homme.

Au moins 23 ci­vils ont été tués à Ho­dei­da de­puis le 24 oc­tobre, mais le bi­lan pour­rait être bien plus lourd, d’après la même source.

Les forces loya­listes pro­gressent de­puis le sud et l’est vers le port et se trouvent dé­sor­mais à en­vi­ron 3 km du prin­ci­pal bas­tion re­belle de la ville, ap­pe­lé « 7 Juillet », une zone ul­tra-sé­cu­ri­sée dans l’est de la ville. Leur avan­cée est ce­pen­dant en­tra­vée par les nom­breux sni­pers dé­ployés par les re­belles ain­si que par les mines et les tran­chées creu­sées à tra­vers la ville, se­lon des sources mi­li­taires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.