La sa­gesse de Fré­dé­ric Le­noir

Le Journal de Montreal - - JM DIMANCHE - MA­RIE-FRANCE BORNAIS

Après avoir écrit plu­sieurs ou­vrages ma­riant la phi­lo­so­phie et une quête de paix in­té­rieure, de bon­heur et d’apai­se­ment, le phi­lo­sophe fran­çais Fré­dé­ric Le­noir pro­pose cet au­tomne son tout pre­mier livre de mé­di­ta­tion, Mé­di­ter à coeur ou­vert. Il offre des pistes très in­té­res­santes en re­liant la mé­di­ta­tion au coeur et aux émo­tions.

Face à la sa­tu­ra­tion d’images, d’écrans, de pop-up et d’in­for­ma­tions, à l’ac­cé­lé­ra­tion du temps et au consu­mé­risme, Fré­dé­ric Le­noir fait re­mar­quer que la mé­di­ta­tion est une so­lu­tion simple, gra­tuite et ef­fi­cace pour s’apai­ser et se res­sour­cer.

Il in­vite éga­le­ment les gens à faire les mé­di­ta­tions du coeur pour cal­mer le men­tal et ap­por­ter une paix in­té­rieure, mais aus­si pour sta­bi­li­ser les hu­meurs en mé­di­tant sur des émo­tions comme la joie, le par­don, la sé­ré­ni­té, l’ac­cep­ta­tion.

Au cours des der­nières an­nées, Fré­dé­ric Le­noir a re­mar­qué à quel point la mé­di­ta­tion du coeur tou­chait les gens. « Ça fait plu­sieurs an­nées que je fais des mé­di­ta­tions du coeur, pour dé­ve­lop­per l’amour uni­ver­sel, le par­don, la gra­ti­tude, etc., pour que les gens re­lient le corps, le coeur et l’es­prit. J’ai vou­lu faire un CD de mé­di­ta­tion gui­dée avec de la mu­sique, parce que je trouve que ça aide beau­coup à l’ou­ver­ture du coeur », ex­plique-t-il, en en­tre­vue.

En écri­vant, il a réa­li­sé qu’il avait beau­coup de choses à dire sur le su­jet. « C’est très bien la mind­ful

ness, d’es­sayer de cal­mer le men­tal, d’être pré­sent à son corps et tout, mais je pense que c’est un des as­pects de la mé­di­ta­tion. Il y a d’autres as­pects qui ne sont pas du tout évo­qués dans la mind­ful­ness, no­tam­ment l’ou­ver­ture du coeur. »

EX­PÉ­RIENCE PER­SON­NELLE

Fré­dé­ric Le­noir par­tage son ex­pé­rience pra­tique puis­qu’il mé­dite de­puis 35 ans. « C’est vrai­ment une ex­pé­rience que je par­tage. C’est pas sim­ple­ment théo­rique : c’est pra­tique, c’est vé­cu, c’est af­fi­né par mon ex­pé­rience. Je par­tage dé­jà dans les confé­rences et les sé­mi­naires. L’an­née der­nière, à Mon­tréal, j’ai fait une mé­di­ta­tion sur la bien­veillance avec 800 per­sonnes dans la salle. Les gens étaient bou­le­ver­sés. C’est chaque fois très fort, les mé­di­ta­tions du coeur. »

« Quand j’ai vu à quel point c’est une trans­mis­sion qui touche les gens, j’ai été très heu­reux de faire ce CD et le livre qui l’ac­com­pagne parce que je pense que ça peut beau­coup gué­rir. »

La mé­di­ta­tion sur l’ac­cep­ta­tion, par exemple, peut ai­der à dire oui à ce qui est, et qui est lié à quelque chose qu’on di­gère mal, comme une rup­ture amou­reuse.

« Par exemple, j’ai une mé­di­ta­tion sur le par­don et une mé­di­ta­tion sur l’ac­cep­ta­tion. Dans un couple qui se sé­pare, sou­vent, il y a du res­sen­ti­ment, de la co­lère, de la tris­tesse. On peut avoir be­soin de par­don­ner à l’autre, et ce­la peut per­mettre de re­trou­ver une qua­li­té de re­la­tion, au-de­là du res­sen­ti­ment et de tous les af­fects né­ga­tifs. »

LE DEUIL

Il a ex­pé­ri­men­té l’im­pact po­si­tif de ces mé­di­ta­tions dans sa vie per­son­nelle. « Il y a trois ans, j’ai per­du ma com­pagne, qui est dé­cé­dée. J’ai beau­coup mé­di­té pour ac­cep­ter, pour être dans l’ou­ver­ture du coeur, dans l’ac­cep­ta­tion », par­tage-t-il.

« Ça m’a per­mis vrai­ment de faire mon deuil de ma­nière beau­coup plus simple et fa­cile que si j’étais res­té dans des émo­tions de tris­tesse, de co­lère, d’in­com­pré­hen­sion. J’ai beau­coup mé­di­té sur l’ac­cep­ta­tion et ça m’a énor­mé­ment ai­dé. »

La ré­gu­la­ri­té est la clef. « Il faut mé­di­ter ré­gu­liè­re­ment pour être dans un état dans le­quel on ne se crispe pas sim­ple­ment avec nos émo­tions et nos pen­sées. On lâche les émo­tions, on lâche les pen­sées et puis on es­saie de dé­ve­lop­per le coeur. »

MÉ­DI­TER À COEUR OU­VERT, Fré­dé­ric Le­noir NIL Édi­tions, 176 pages. CD de mé­di­ta­tions gui­dées in­clus En li­brai­rie le 15 no­vembre

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.