Alon­so vi­se­ra à nou­veau la triple cou­ronne

Le Journal de Montreal - - SPORTS -

PA­RIS | (AFP) L’Es­pa­gnol Fer­nan­do Alon­so dis­pu­te­ra pour la deuxième fois de sa car­rière les 500 miles d’In­dia­na­po­lis en 2019, tou­jours avec McLa­ren, a an­non­cé hier son écu­rie ac­tuelle de For­mule 1.

Alon­so, qui va quit­ter la F1 en fin de sai­son, est en quête de la « Triple Cou­ronne », une ré­com­pense ho­no­ri­fique que seul le Bri­tan­nique Gra­ham Hill a conquise en rem­por­tant le Grand Prix de Mo­na­co, les 24 Heures du Mans et les 500 miles d’In­dia­na­po­lis. Lors de sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion à cette course en 2017, l’Es­pa­gnol de 37 ans avait me­né du­rant plu­sieurs tours avant d’être contraint d’aban­don­ner.

« J’ai clai­re­ment ex­pri­mé de­puis un cer­tain temps mon dé­sir d’ob­te­nir la Triple Cou­ronne », a dé­cla­ré le double cham­pion du monde de F1.

COURSES D’EN­DU­RANCE

Alon­so conti­nue­ra d’être en­ga­gé en 2019 dans le Cham­pion­nat du monde d’en­du­rance (WEC) au sein de l’équipe Toyo­ta, avec qui il a rem­por­té les 24 Heures du Mans cette an­née.

« J’ai vé­cu une ex­pé­rience in­croyable à In­dia­na­po­lis en 2017 et je sa­vais au fond de mon coeur que je de­vais y re­tour­ner si l’oc­ca­sion se pré­sen­tait », a-t-il ex­pli­qué.

« Je suis par­ti­cu­liè­re­ment heu­reux d’être de re­tour avec McLa­ren », a ajou­té l’an­cien pi­lote de Re­nault F1.

L’As­tu­rien a ga­gné le GP de Mo­na­co à deux re­prises, en 2006 et 2007.

Il a dé­ci­dé en août der­nier de quit­ter la ca­té­go­rie reine du sport au­to après 17 sai­sons comme pi­lote ti­tu­laire, sans ex­clure un re­tour.

Une éven­tuelle ins­crip­tion à plein temps dans le cham­pion­nat amé­ri­cain d’In­dyCar, dont la course la plus pres­ti­gieuse est jus­te­ment les 500 miles d’In­dia­na­po­lis, est pour l’ins­tant ex­clue.

TROIS VIC­TOIRES

McLa­ren s’est im­po­sé trois fois dans l’In­dia­na dans les an­nées 1970.

Le di­rec­teur de com­pé­ti­tion de l’écu­rie, le Fran­co-Bré­si­lien Gil de Fer­ran, l’a lui-même ga­gné en 2003.

« McLa­ren a une re­la­tion de longue date avec l’In­dia­na­po­lis 500 et c’est une af­faire in­ache­vée pour nous avec Fer­nan­do », a af­fir­mé le pa­tron de McLa­ren Ra­cing, Zak Brown.

La pro­chaine édi­tion de cette épreuve, qui at­tire plus de 200 000 spec­ta­teurs, au­ra lieu le di­manche 26 mai 2019.

FER­NAN­DO ALON­SO Pi­lote au­to­mo­bile

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.