Mer­cedes-Benz GLE 2016:

Pas juste un nou­veau nom

Le Journal de Quebec - Autonet.ca - - ESSAIROUTIER -

Le Mer­cedes-Benz ML est mort. Dites bon­jour au GLE! Le po­pu­laire VUS de la marque au lo­go étoi­lé re­çoit quelques chan­ge­ments es­thé­tiques pour le mil­lé­sime 2016, et Mer­cedes en a pro­fi­té pour lui at­tri­buer un tout nou­veau nom.

Non pas que l’an­cien ne fai­sait plus l’af­faire. Mais la di­vi­sion mar­ke­ting du construc­teur al­le­mand veut sim­pli­fier l’ap­pel­la­tion des VUS de la marque. On se re­trouve donc main­te­nant avec le GLA, le GLC (an­cien GLK), le GLE et le GL (qui de­vien­dra bien­tôt GLS). Bref, un nou­veau nom, mais un vé­hi­cule qui fait par­tie de l’ali­gne­ment de Mer­cedes de­puis près de 20 ans main­te­nant. Il fau­dra un peu de temps, mais on fi­ni­ra par s’ha­bi­tuer!

UN COU­PÉ AUX AIRS DE X6 Ras­su­rez-vous, 2016 n’amène pas qu’un nou­veau nom. Pour sou­li­gner l’in­tro­duc­tion du GLE à sa gamme, Mer­cedes-Benz a pré­sen­té une va­riante «Cou­pé» de son po­pu­laire VUS. Sim­ple­ment bap­ti­sé GLE Coupe, ce nou­veau mo­dèle em­prunte la même pla­te­forme que le GLE, mais pro­pose une car­ros­se­rie à l’al­lure plus spor­tive. La lu­nette ar­rière plonge vers le bas, nous rap­pe­lant in­évi­ta­ble­ment l’al­lure du BMW X6. Les de­si­gners de chez Mer­cedes au­ront beau nous ré­pé­ter qu’ils ne se sou­cient pas de ce qui se passe chez la concur­rence, il de­meure évident que l’in­tro­duc­tion de ce nou­veau mo­dèle est une ré­ponse di­recte au X6, dont l’étrange sil­houette semble plaire à une cer­taine au­dience. À part l’al­lure, le GLE Coupe reste à peu près iden­tique au GLE. Si vous ai­mez son look, il faut tou­te­fois prendre en consi­dé­ra­tion que l’es­pace du coffre est am­pu­té et que la vi­si­bi­li­té ar­rière est sa­cri­fiée. Pour cette pre­mière an­née, le GLE Coupe se­ra of­fert avec trois mo­to­ri­sa­tions dif­fé­rentes au Ca­na­da. Le mo­dèle die­sel (GLE 350d) risque fort d’être le plus po­pu­laire du lot. Après une cen­taine de ki­lo­mètres, j’ai com­pi­lé une moyenne de consom­ma­tion de 10,1 L/100 km. En fai­sant le moin­dre­ment at­ten­tion, j’au­rais fa­ci­le­ment pu at­teindre les 9 L/100 km. Pour les ama­teurs d’adré­na­line, deux ver­sions AMG se­ront

aus­si pro­po­sées. Le 450 AMG pro­duit 367 che­vaux grâce à son mo­teur V6 bi­tur­bo. Et comme si ce n’était pas as­sez, on pousse la note en­core plus loin avec le GLE Coupe AMG 63 S, dont la puis­sance du V8 at­teint pas moins de 585 che­vaux. Et le son est ab­so­lu­ment su­blime!

UN HY­BRIDE, UN BEAU JOUR…

Le GLE aux al­lures plus tra­di­tion­nelles, de son cô­té, change très peu par rap­port au ML de 2015. Pas moins de quatre ver­sions dif­fé­rentes de­meu­re­ront en vente chez nous, dont la très puis­sante va­riante AMG. Le plus ven­du (et de loin) de­meu­re­ra as­su­ré­ment le die­sel 350d, dont l’éco­no­mie d’es­sence est in­com­pa­rable à celle des mo­dèles à es­sence. Et pour ceux qui conser­ve­raient en­core cette vieille idée que les mo­teurs die­sel sont puants et bruyants, ou­bliez tout ça. Le mo­teur de Mer­cedes sur­prend par son si­lence et par sa dou­ceur. En fait, on n’a même pas l’im­pres­sion d’être au vo­lant d’un die­sel! Bien en­ten­du, toutes ces ver­sions, tant le GLE que le GLE Coupe, sont équi­pées du rouage in­té­gral. Et elles sont toutes as­so­ciées à une ef­fi­cace trans­mis­sion au­to­ma­tique à 9 rap­ports. En Eu­rope, Mer­cedes-Benz a aus­si dé­voi­lé une ver­sion hy­bride bran­chable du GLE, ca­pable de par­cou­rir plus de 30 km en mode 100 % élec­trique. Et bonne nou­velle, on nous a confir­mé que cette mo­to­ri­sa­tion se­ra aus­si ven­due au Ca­na­da… dans quelques an­nées! Pas avant 2017, nous dit-on. En­core im­pos­sible de connaître la gamme de prix du vé­hi­cule pour 2016. Le coût de base de 62 200 $ du ML 2015 en donne tou­te­fois une bonne idée…

LA MA­TU­RI­TÉ VIENT AVEC L’ÂGE

En 1997, lors du lan­ce­ment du ML, Mer­ce­desBenz lan­çait car­ré­ment une nou­velle ca­té­go­rie de vé­hi­cules, celle des VUS de luxe. Mal­gré ce­la, l e ML était loin de la per­fec­tion. Plu­sieurs pro­blèmes de fia­bi­li­té ont mi­né la cré­di­bi­li­té du mo­dèle, lais­sant même quelques mau­vaises langues avan­cer que les Al­le­mands de­vraient lais­ser le cré­neau des VUS aux Amé­ri­cains. Avec près de 20 ans de car­rière der­rière la cra­vate, le Mer­cedes ML/GLE peut main­te­nant crier mis­sion ac­com­plie. Non seule­ment a-t-il ré­glé ses pro­blèmes ini­tiaux, mais il a aus­si for­cé les autres marques de luxe à em­boî­ter le pas. Au­di, BMW, In­fi­ni­ti, Lexus, nom­mez-les. Ils ont tous sui­vi le mou­ve­ment. Du fait de sa conduite ir­ré­pro­chable, son confort sans faille et sa vaste gamme de mo­to­ri­sa­tions, le GLE re­pré­sente un choix ga­gnant. Oui, les Al­le­mands peuvent construire d’ex­cel­lents VUS.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.