Un p’tit nou­veau très char­mant

Volks­wa­gen Tiguan 2018

Le Journal de Quebec - Autonet.ca - - LA UNE - FRAN­CIS LALONDE Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Tan­dis que Volks­wa­gen se re­met peu à peu de la tem­pête en­gen­drée par le « die­sel­gate », le construc­teur au­to­mo­bile tente de re­ga­gner le coeur du pu­blic par dif­fé­rents moyens.

Par­mi les ef­forts dé­ployés par le groupe al­le­mand, hor­mis les dé­dom­ma­ge­ments qui pré­voient la mise à jour des vé­hi­cules concer­nés ou une com­pen­sa­tion fi­nan­cière pour le rem­pla­ce­ment de ceux-ci, l’on note l’ar­ri­vée pro­chaine de plu­sieurs nou­veaux mo­dèles.

Au sein de ce lot, il y a la très at­ten­due e-Golf ain­si que la fu­ture gé­né­ra­tion de Jet­ta qui pro­fi­te­ra d’un re­mo­de­lage im­por­tant. Le Tiguan s’ajoute aus­si à cette liste puisque l’édi­tion 2018 bé­né­fi­cie d’une mise à jour com­plète, une pre­mière de­puis son in­tro­duc­tion en 2007.

DU PA­REIL AU MÊME

Au pre­mier coup d’oeil, vous trou­ve­rez pro­ba­ble­ment que cette nou­velle dé­cli­nai­son res­semble étran­ge­ment à l’édi­tion 2017, et vous au­rez tout à fait rai­son. L’es­thé­tisme du vé­hi­cule, sur­tout à l’ex­té­rieur, n’a pra­ti­que­ment pas chan­gé.

En gros, les concep­teurs ont don­né une forme rec­tan­gu­laire à cer­tains élé­ments de la car­ros­se­rie, comme les phares an­ti­brouillard, alors que l’in­té­rieur pro­fite de quelques mo­di­fi­ca­tions mi­nimes, telles que la mise en place d’un nou­veau ta­bleau de bord et d’un nou­veau vo­lant.

Le de­si­gn de l’ha­bi­tacle de­meure sobre et très épu­ré, mal­gré un vo­lant sur­di­men­sion­né. Vous en fer­rez sans au­cun doute la consta­ta­tion une fois aux com­mandes du Tiguan 2018.

UN GAIN CONSIDÉRABLE

Bien que l’es­thé­tisme soit res­té sen­si­ble­ment le même, le vé­hi­cule dis­pose de la mise en place d’une nou­velle pla­te­forme (MQB) qui al­longe son em­pâ­te­ment de 18,6 cm, tan­dis que la lon­gueur est aug­men­tée de 26,8 cm. Bien que le Tiguan soit aus­si plus large de 3 cm, ce­lui-ci voit sa hau­teur di­mi­nuée d’un peu moins de 1 cm.

Cet agran­dis­se­ment gé­né­ral per­met à Volks­wa­gen d’of­frir en op­tion stan­dar­di­sée une troi­sième ran­gée de sièges ra­bat­tables. Ne comp­tez pas y ins­tal­ler vos beaux-pa­rents. L’es­pace dis­po­nible convient à peine à des en­fants de moins de 12 ans. Cette ran­gée vous dé­pan­ne­ra en cas de force ma­jeure, rien de plus.

PAR­FAIT POUR LE JOUR

Le VUS com­pact est pour­vu d’une nou­velle mo­to­ri­sa­tion tur­bo de 2,0 L qui dé­ve­loppe une force de 184 che­vaux ain­si qu’un couple de 221 livres-pied. Cette puis­sance se­ra am­ple­ment suf­fi­sante pour vos tra­jets

quo­ti­diens, quoique la pé­dale d’ac­cé­lé­ra­tion mé­ri­te­rait une lé­gère ré­vi­sion.

Cette der­nière pré­sente un jeu de quelques cen­ti­mètres, ajou­té au dé­lai du sys­tème tur­bo, qui rend l’ac­cé­lé­ra­tion ar­due par mo­ment. Rien d’épou­van­table. Vous au­rez tout de même à vous ha­bi­tuer à ce dé­ca­lage, sur­tout en si­tua­tion de tra­fic.

Grâce à sa trans­mis­sion au­to­ma­tique à huit rap­ports, l’on pré­voit que le Tiguan à trac­tion au­ra une consom­ma­tion d’es­sence com­bi­née de 9,8 L/100 km, alors que l’édi­tion à quatre roues mo­trices de­vrait af­fi­cher 10,2 L/100 km.

AGILE ET FONC­TION­NEL

Plu­sieurs nou­veau­tés sont à no­ter du point de vue tech­no­lo­gique pour cette se­conde gé­né­ra­tion. Par­mi celles-ci, l’in­tro­duc­tion du sys­tème 4MOTION avec contrôle ac­tif qui per­met d’ajus­ter les fonc­tions mo­trices du vé­hi­cule se­lon les si­tua­tions de conduites (hors route, neige, Eco, Sport, etc.). Le dis­po­si­tif vient de sé­rie avec les édi­tions à quatre roues mo­trices.

Ce que vous re­tien­drez le plus de la conduite du Tiguan 2018, c’est son agi­li­té sur la route. La nou­velle pla­te­forme MQB (aus­si uti­li­sée pour la Golf, l’At­las et le Po­lo), com­bi­née à la sus­pen­sion plus ri­gide, donne beau­coup de vi­va­ci­té au VUS al­le­mand.

Pe­tit bé­mol, le confort des bancs pour les édi­tions Trend­line et Com­fort­line. Ces der­niers sont très durs, ce qui les rend [à mon goût] in­con­for­tables. Les in­gé­nieurs semblent avoir ou­blié de mettre un rem­bour­rage cous­si­né à l’en­semble des por­tières avant, et ce, même pour l’édi­tion haut de gamme High­line. Ré­sul­tat : si vous êtes le moin­dre­ment grand et que vous re­cu­lez votre banc, vous fi­ni­rez par avoir votre coude sur une por­tion en plas­tique dur de l’ap­pui-bras.

En somme, le Tiguan 2018 trou­ve­ra le moyen de vous char­mer d’une fa­çon ou d’une autre, mal­gré ses pe­tites im­per­fec­tions.

Les pre­mières li­vrai­sons ca­na­diennes sont pré­vues pour la fin de l’été en cours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.