CLOISONNER avec Style

Le Journal de Quebec - CASA - - DÉCOR EN TÊTE - Par Chan­tal La­pointe

Pour ra­fraî­chir le dé­cor, faire cir­cu­ler la lu­mière ou cloisonner sans s’en­ca­ba­ner, les portes et les fe­nêtres gagnent du ter­rain... à l’in­té­rieur de la mai­son!

MO­DU­LER LES AC­TI­VI­TÉS: LES PORTES COULISSANTES*

Les portes coulissantes s’avèrent une so­lu­tion brillante dans les pe­tits comme dans les grands es­paces. Dis­si­mu­lées lors­qu’elles sont ou­vertes, elles n’en­traînent au­cune perte d’es­pace et ne né­ces­sitent au­cun dé­ga­ge­ment. Eduar­do Car­re­ra, ar­chi­tecte, uti­lise sou­vent cet élé­ment pour les pièces mul­ti­fonc­tions. «Les portes coulissantes font dis­pa­raître les di­vi­sions lors­qu’elles sont ou­vertes, mais per­mettent de les cloisonner au be­soin. Re­cou­vertes de mi­roir, elles trichent avec notre per­cep­tion de l’es­pace.» Pour un ef­fet par­ti­cu­liè­re­ment in­té­res­sant, on sug­gère de choi­sir des portes de pleine hau­teur – du plan­cher au pla­fond – qui se fe­ront com­plè­te­ment in­vi­sibles lors­qu’elles se­ront ou­vertes.

DI­VI­SER EN TRANS­PA­RENCE: LES CLOISONS EN VERRE

Les cloisons en verre avec cadres en mé­tal, qui rap­pellent les ate­liers d’ar­tistes eu­ro­péens, sont à l’avant-plan de la dé­co cette an­née. On les uti­lise pour di­vi­ser l’es­pace et pro­cu­rer de l’in­ti­mi­té sans oc­cul­ter la lu­mière. Par­fait pour structurer avec légèreté, mar­quer la fron­tière entre la salle à man­ger et la cui­sine ou re­fer­mer un pe­tit bu­reau sans fe­nêtre en évi­tant de le rendre étouf­fant. So­lu­tion moins coû­teuse, une grande fe­nêtre en verre fixe ajou­te­ra au­tant de ri­chesse que de mo­der­ni­té au dé­cor. Outre le verre clair, on peut, pour ga­gner en in­ti­mi­té, choi­sir un verre gi­vré, tex­tu­ré, co­lo­ré ou en­core agré­men­té d’un mo­tif sculp­té dans le verre. Les pos­si­bi­li­tés sont nom­breuses! En­fin, en vue d’une bonne iso­la­tion acous­tique, mieux vaut in­ves­tir dans un verre d’une cer­taine épais­seur.

ACTUALISER L’AR­CHI­TEC­TURE: DES PORTES MO­DERNES ET PER­SON­NA­LI­SÉES

Le style, ou plu­tôt l’ab­sence de style, des portes in­té­rieures tra­hit sou­vent l’âge d’une mai­son. Pour har­mo­ni­ser des portes dé­pa­reillées ou don­ner à la mai­son un as­pect plus ac­tuel, chan­ger les portes est une ave­nue payante, se­lon Mar­tin St-Amour, de Portes et fe­nêtres Ver­dun. En chêne, en pin ou en érable, en MDF, à peindre, ou en­core en alu­mi­nium, un ma­té­riau ré­cem­ment ap­pa­ru sur le mar­ché, les pos­si­bi­li­tés sont qua­si in­fi­nies. Pour éta­blir le style du dé­cor et lui in­suf­fler plus de ca­rac­tère, on peut le per­son­na­li­ser en choi­sis­sant des portes d’une taille sur­di­men­sion­née, do­tées d’une teinture ou d’une cou­leur vive, ou d’un fi­ni noir ten­dance hy­per lus­tré, ou mu­nies de mou­lures dé­co­ra­tives ou en­core d’un vi­trail d’ar­tiste.

Ce re­por­tage est ti­ré du ma­ga­zine de mars 2017 Les idées de ma mai­son. Pour d'autres idées dé­co, ne man­quez pas le nu­mé­ro d’avril 2017 des Idées de ma mai­son, en kiosque main­te­nant.

PHO­TO DREW HADLEY. STY­LISME: CAROLINA AUZ.DE­SI­GNER: BRENT SWANSON (PROVENCHERROY.CA)

« LE PAN­NEAU EN VERRE (OU LE MUR VI­TRÉ) A L’AVAN­TAGE DE LAIS­SER CIR­CU­LER LA LU­MIÈRE. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.